Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Avant la décision du tribunal administratif, le maire de Besançon dit que son arrêté n'est pas un arrêté anti mendicité

lundi 27 août 2018 à 11:49 Par David Malle, France Bleu Besançon

Le tribunal administratif de Besançon examine ce lundi à 16h, le recours de la ligue des droits de l'homme et d'un autre avocat, concernant un arrêté de la ville interdisant entre autres la mendicité.Le maiore redit qu'il ne s'agit pas d'inetrdire la mendicité.

Jean-Louis Fousseret le maire de Besançon dit attendre sereinement la décision du tribunal administratif
Jean-Louis Fousseret le maire de Besançon dit attendre sereinement la décision du tribunal administratif © Radio France - Alexandre Tandin

Besançon, France

Jean Louis Fousseret, le maire de Besançon s'est expliqué sur cet arrêté anti mendicité pris le 3 juillet . Intitulé "Interdiction d'activités constitutives de troubles à la tranquilité publique et à l'ordre public sur des secteurs délimités de la Ville de Besançon", il vise entre autres l'interdiction de la mendicité dans le centre de Besançon, cet été et durant les fêtes de fin d'année.

Ce matin sur France Bleu Besançon, le maire s'est défendu d'avoir pris un arrêté anti mendicité, il accuse les medias de relayer une info inexacte.

"Je suis le même maire que celui de 2011" dit Jean Louis Fousseret