Politique

Avec 60,8% des voix, les électeurs ligériens plébiscitent Benoît Hamon

Par Tanguy Bocconi, France Bleu Saint-Étienne Loire lundi 30 janvier 2017 à 4:39

Dans la Loire Benoit Hamon obtient même un score plus élevé de 2 points par arpport à sa moyenne nationale !
Dans la Loire Benoit Hamon obtient même un score plus élevé de 2 points par arpport à sa moyenne nationale ! © Radio France - Vincent Isore

La primaire de la gauche à rendu son verdict: ce sera Benoit Hamon qui portera le projet socialiste pour la prochaine campagne présidentielle. Le député des Yvelines remporte le deuxième tour avec 58,72% des suffrages, contre 41,28 % pour l'ex-premier ministre Manuel Valls au niveau national.

Cette fois la participation a été plus importante avec plus de deux millions d'électeurs qui sont allés voter, soit 400 000 de plus qu'au premier tour de cette primaire élargie de La Belle Alliance populaire. Un regain de participation que l'on retrouve également dans la Loire. Au total ce sont 18 501 électeurs ligériens qui ont voté ce dimanche dans les 65 bureaux de votes ouverts du département, soit une participation en hausse de 25,9 % par rapport au premier tour.

Une participation en hausse également dans la Loire

Dans la Loire les résultats de cette primaire socialiste sont conformes à la tendance nationale même si la victoire de Benoît Hamon est encore plus nette avec 60,8% des votes exprimés, c'est prés de DEUX points de plus que son score national face à un Manuel Valls qui ne rallie que 39,2% des suffrages ligériens, soit plus de 21 points de retard.

Pour ce qui est de la répartition du scrutin, il n'y a pas de fortes disparités géographiques : Benoit Hamon l'emporte dans l'ensemble des circonscriptions, mais c'est sur St Etienne que son avance est la plus grande : sur les 4503 votants stéphanois, Hamon obtient presque 64% des voix. Dans plusieurs bureaux son score dépasse même les 70%! Dans la Loire la victoire de celui qui est désormais le candidat officiel du parti socialiste à l'élection présidentielle apparaît donc comme nette et incontestable.

De quoi réjouir le député socialiste Régis Juanico même si le porte parole national de Benoit Hamon pense déjà à l'après-primaire et à la nouvelle campagne qui s'annonce en vue des présidentielles.

"Nous faisons le pari que cette dynamique va se poursuivre" - Régis Juanico

Le sénateur Maurice Vincent ne soutiendra pas Hamon mais... Emmanuel Macron !

Le sénateur Maurice Vincent soutiendra Emmanuel Macron, un choix des électeurs que déplore Maurice Vincent. Le sénateur et ex-maire de Saint-Étienne en délicatesse avec la fédération ligérienne du PS aurait préféré une victoire de Manuel Valls. Il a donc décidé de se rallier à Emmanuel Macron plutôt que de soutenir Benoît Hamon car malgré sa large victoire il ne croit pas du tout au succès de sa candidature :

"Le choix de Benoît Hamon est une impasse politique" - Maurice Vincent

Quant à la conseillère régionale PS Laurence Juban, qui soutenait également Manuel Valls au premier tour, elle a fait un choix différent puisqu'elle appelle désormais au rassemblement des socialistes derrière la candidature de Benoît Hamon. Le temps de la primaire passé c'est à présent le temps du rassemblement de la famille socialiste et des recherches d'alliances qui s'ouvre.

  - Visactu
© Visactu -
  - Visactu
© Visactu -