Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Un conseil municipal dominical sous haute tension à Avignon

dimanche 30 septembre 2018 à 19:06 Par Manon Derdevet, France Bleu Vaucluse

Ce dimanche 30 septembre, au matin, la maire d'Avignon Cécile Helle a réuni son conseil municipal. Une session dans un contexte de vives tensions entre les élus d'Avignon.

Le conseil municipal des élus d'Avignon s'est exceptionnellement tenu un dimanche.
Le conseil municipal des élus d'Avignon s'est exceptionnellement tenu un dimanche. © Radio France - Manon Derdevet

Avignon, France

C'est un fait rarissime à Avignon. Le conseil municipal de la ville s'est tenu ce dimanche 30 septembre au matin. Un conseil sous haute tension qui avait déjà été reporté la semaine dernière et qui intervient dans un contexte très tendu : il y a quelques semaines, lors de la dernière commission des finances, le ton est monté et la réunion a dû être écourtée à cause d'échanges très vifs.

C'est donc un conseil houleux qui s'est tenu ce dimanche matin. Dès le début du conseil, Cécile Helle a tenu à revenir sur les dernières réunions et a dénoncé "la volonté de nuire coûte que coûte" de l'opposition. En tant que préambule du conseil, la maire a souligné qu'elle espérait "ni crise de nerf ni gesticulation superflue" de la part de ses opposants. Des opposants auxquels elle a rappelé le "devoir de responsabilité et de dignité"

"Tenez vos troupes." Darida Belaïdi

En face d'elle, les réactions sont vives. L'ancienne adjointe de la maire, désormais dans l'opposition, Darida Belaïdi, ne cache pas son énervement lorsqu'elle prend la parole pour s'adresser à la maire. "Ce qu'il se passe dans ce conseil actuellement est contre nature. Tenez vos troupes. Vous seule pouvez faire en sorte que la situation s'améliore." 

La réunion tourne au règlement de comptes et les opposants s'expriment les uns après les autres en dénonçant tantôt un "mépris du droit de l'opposition" tantôt "des erreurs politiques et techniques"

"Laissez vos égos à la porte du conseil municipa.l" Françoise Lichière

Mais les soutiens de Mme Helle haussent, eux aussi, le ton. Françoise Lichière, conseillère municipale déléguée aux droits des femmes notamment, dénonce des comportements odieux et conseille aux opposants de "laisser leurs egos à la porte du conseil"

Des tensions qui vont s'apaiser un peu pendant l'examen des 27 points à l'ordre du jour. Même si les attaques sont régulières et les mots incisifs pendant les cinq heures de ce conseil municipal dominical.