Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Barbara Pompili en Charente-Maritime, entre défense du vrac et des menus végétariens à la cantine

-
Par , France Bleu La Rochelle, France Bleu

Barbara Pompili était ce lundi en Charente-Maritime, pour défendre son projet de loi "Climat et résilience". Sur l'île d'Oléron, la ministre a assisté à un repas végétarien dans une cantine scolaire, avant de rejoindre La Rochelle et Léa Nature, qui développe le vrac pour ses produits d'hygiène.

Barbara Pompili visite Léa Nature, à Périgny près de La Rochelle, sur le thème de la vente en vrac. 5% des ventes pour Léa Nature, pourtant en pointe sur le sujet. La loi devrait fixer un objectif de 20% en 2030.
Barbara Pompili visite Léa Nature, à Périgny près de La Rochelle, sur le thème de la vente en vrac. 5% des ventes pour Léa Nature, pourtant en pointe sur le sujet. La loi devrait fixer un objectif de 20% en 2030. © Radio France - Julien Fleury

Bonne ambiance au gouvernement ! Illustration avec le déplacement de Barbara Pompili, ce lundi en Charente-Maritime. La ministre de la Transition écologique était venue défendre son projet de loi "Climat et résilience" présenté la semaine dernière en conseil des ministres. Barbara Pompili a notamment assisté à un repas végétarien dans une cantine de Saint-Denis-d'Oléron, pour illustrer l'expérimentation de menus sans viande quotidiens dans les cantines. A mille lieux des récentes prises de positions du ministre de l'Agriculture Julien Denormandie, et surtout du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.

A propos des repas sans viande quotidiens proposés désormais dans les cantines lyonnaises, le ministre de l'Intérieur a dénoncé "politique moraliste et élitiste" des Verts. Voire une "idéologie scandaleuse" excluant les classes populaires. "Idée reçue" lui répond Barbara Pompili, rappelant une étude de l'Anses montrant que les enfants défavorisés mangent au contraire plus de viande. La ministre rappelle également que "les enfants mangent plus de viande que les quantités recommandées".

"Débats d'arrière garde, préhistoriques"

"Arrêtons avec les clichés" et "avec des débats d'arrière-garde, préhistoriques" a plaidé la ministre pour qui les menus végétariens "sont aussi équilibrés", mais plus soutenables pour la planète. "Essayons de faire mieux manger nos enfants. C'est des menus végétariens. C'est manger aussi de la viande, mais moins et de meilleure qualité", a conclu Barbara Pompili.

Lea Nature expérimente un "bar à douche et shampoing" pour développer le vrac pour ses produits d'hygiène et beauté. L'idée c'est de réduire la consommation de plastique, en gardant toujours le même flacon.
Lea Nature expérimente un "bar à douche et shampoing" pour développer le vrac pour ses produits d'hygiène et beauté. L'idée c'est de réduire la consommation de plastique, en gardant toujours le même flacon. © Radio France - Julien Fleury

Lundi après-midi, la ministre s'est rendu à Périgny près de La Rochelle, pour visiter Léa Nature, et son nouveau "bar à douche et shampoings" dont le déploiement a commencé cet automne. L'idée c'est de toujours conserver le même flacon, qu'on vient remplir régulièrement en magasin. L'occasion de développer le vrac, alors que l'objectif de la loi climat et résilience c'est d'atteindre 20% de vente en vrac d'ici à 2030. Une expérimentation est menée dans deux grandes surfaces de La Rochelle et Rochefort, et les premiers résultats sont encourageants : les ventes en vrac ont supplanté les ventes de douche et shampoing en rayon.

20% de vrac en 2030, un défi

Barbara Pompili a plaidé pour la patience sur ce sujet : "un objectif à dix ans ça peut paraître lointain, mais il faut se rendre compte que tout ne tombe pas du ciel, et qu'on a besoin de gens qui expérimentent, pour que tout le monde puisse suivre derrière." Chez Lea Nature, pourtant en pointe sur le vrac en grande surface, le vrac ne représente que 5% des ventes, et atteindre 20% semble un vrai défi. Sachant que le Covid freine aussi le développement du vrac alimentaire (peur de la contamination).

Barbara Pompili a conclu son déplacement en Charente-Maritime par la rencontre avec le navigateur rochelais Yannick Bestaven, récent vainqueur du Vendée Globe. Accompagné pour l'occasion d'une autre Rochelaise célèbre sur les mers, Isabelle Autissier, par ailleurs présidente d'honneur de WWF France.

Manifestation de militants écologistes devant Lea Nature à Périgny, pour dénoncer les nombreux renoncements de la loi "Climat et résilience".
Manifestation de militants écologistes devant Lea Nature à Périgny, pour dénoncer les nombreux renoncements de la loi "Climat et résilience". © Radio France - Julien Fleury
Choix de la station

À venir dansDanssecondess