Politique

Bataille autour des bulletins de vote dans le Territoire de Belfort

Par Lorrain Sénéchal et Thierry Campredon, France Bleu Belfort-Montbéliard vendredi 20 mars 2015 à 15:45

Premier tour des élections départementales ce dimanche 22 mars 2015.
Premier tour des élections départementales ce dimanche 22 mars 2015. © MaxPPP

A deux jours du premier tour des élections départementales, un vent de panique souffle sur le scrutin. Dans les cantons de Delle-Beaucourt, Valdoie et Bavilliers, les bulletins de certains candidats ont été déclarés nuls après leur envoi officiel aux électeurs par la commission de propagande.

L’affaire des bulletins erronés débute mercredi 18 mars dans le canton de Delle-Beaucourt. Damien Meslot, le patron de l’UMP dans le Territoire de Belfort, apprend que les bulletins de vote des candidats de son parti ne sont pas valables, en tout cas ceux envoyés par courrier au domicile des électeurs.

La raison : le nom du candidat UMP Frédéric Rousse apparaît avant celui de son alter égo féminin Marie-Lise Lhomet, et ce, contrairement à la règle de l'ordre alphabétique du binôme qui s'applique pour les départementales.

Grosse colère de Damien Meslot, d’autant que selon lui, cette petite erreur est passée inaperçue en Préfecture , et surtout devant la commission de propagande dont c'est justement le rôle de vérifier que tout est conforme avant de les envoyer par courrier aux électeurs. 

Les cantons de Valdoie et Bavilliers également épinglés

Deuxième acte le lendemain jeudi 19 mars. A Valdoie , les bulletins de vote UMP envoyés aux électeurs ne sont pas valables, même chose à Bavilliers cette fois pour les bulletins de l'Union de la gauche. La raison : il est inscrit dans les deux cas "suppléant au lieu de remplaçant". Là encore, la Préfecture décide de les rendre nuls.

Damien Meslot, entouré des deux candidats UMP dans le canton Delle-Beaucourt, a fait envoyer des tracts aux habitants. - Radio France
Damien Meslot, entouré des deux candidats UMP dans le canton Delle-Beaucourt, a fait envoyer des tracts aux habitants. © Radio France - Lorrain Sénéchal

L’UMP dénonce une machination

Dimanche, les électeurs des cantons concernés, devront donc laisser leur bulletin de vote à la maison et voter pour leur candidat uniquement avec les bons bulletins disponibles dans les bureaux de vote , mais pour l’UMP le mal est fait. 

Damien Meslot dénonce je cite : « une tricherie de la part du Parti Socialiste ». Selon lui le PS aurait choisi le dernier moment pour signaler l'erreur et provoquer sciemment cette petite pagaille . Faux affirme Guy Berthelot, le secrétaire fédéral du PS dans le Territoire de Belfort. Il assure avoir remarqué le problème par hasard et réfute la théorie du calcul politique.

Plaintes contre plaintes

Si l'UMP envisage de porter plainte contre X et de saisir la justice administrative, le Parti Socialiste du Territoire de Belfort n’est pas en reste, Il porte plainte à son tour contre l’UMP pour diffamation

Les candidats pour le canton de Delle-Beaucourt:

 

Marie-Lise LHOMET (UMP) et Frédéric ROUSSE (UMP)Franck FOURE (FN) et Reine POENTIS (FN)Alexa DEMOUGE (PS) et Robert NATALE (DVG)Marie-Lise LHOMET (UMP) et Frédéric ROUSSE (UMP)

Franck FOURE (FN) et Reine POENTIS (FN)

Alexa DEMOUGE (PS) et Robert NATALE (DVG)

Les candidats pour le canton de Valdoie:

Marie-Antoinette DECLE (FN) et Stéphane STOJANOVIC (FN)

Marie-France CEFIS (UDI) et Michel ZUMKELLER (UDI)

Sarah ANSEL (PRG) et Saïd MEFTAH (PRG)

Yves ACKERMANN (PS) et Marie-Pierre SOUKAINI (EELV)

Régine CURTI (PCF) et Jacques RAMBUR (PCF)

Béatrice CUENIN (SE/ex-UMP) et Pierre CARLES (SE)

Les candidats pour le canton de Bavilliers:

Marie-Hélène CHITRY-CLERC (UMP) et Eric KOEBERLE (MoDem)

Andrée BAILLY (FN) et Régis Emmanuel GUERRERO (FN)

José ARDURA (PCF) et Marie-France COUQUEBERG (PCF)

Daniel FEURTEY (EELV) et Isabelle NEHDI (PS)

 

 

Partager sur :