Politique

Battue aux élections législatives en Indre-et-Loire, Marisol Touraine réintègre le conseil d'État

Par Boris Compain, France Bleu Touraine mercredi 26 juillet 2017 à 5:30

Marisol Touraine lors du dernier conseil des ministres du quinquennat Hollande, le 10 mai 2017
Marisol Touraine lors du dernier conseil des ministres du quinquennat Hollande, le 10 mai 2017 © Radio France - IP3 PRESS/MAXPPP

Un arrêté paru le 23 juillet au Journal Officiel annonce que l'ancienne ministre de la Santé va retourner au Conseil d'État, à partir du 18 août. Les quatre autres anciens députés d'Indre-et-Loire ont, eux aussi, entamé une nouvelle vie.

► Marisol Touraine avait été nommée au Conseil d'État par François Mitterrand en 1991. 26 ans plus tard, elle y retourne...L'ancienne ministre de la santé de François Hollande, battue aux élections législatives de juin dernier dans la troisième circonscription d'Indre-et-Loire, va retrouver son activité de conseillère d'État à partir du 18 août 2017. La décision est parue au Journal Officiel du 23 juillet.

►Laurent Baumel a repris le travail depuis le début du mois. L'ex-député de la 4ème circonscription d'Indre-et-Loire a retrouvé son poste au siège de la Banque de France à Paris. "Je ne suis pas banni de la Touraine et je n'ai pas l'intention de la quitter définitivement sur le plan politique" précise le socialiste.

►Autre socialiste : Jean-Patrick Gille. L'ancien député de Tours-centre n'a pas répondu aux appels de France Bleu Touraine, aujourd'hui, mais il y a quelques jours, il nous avait déclaré qu'il cherchait du travail. Il reste également conseiller régional PS.

►A Amboise, l'ancienne députée LR Claude Greff déclare reprendre une vie plus banale, concentrée sur sa famille, ses enfants et petits-enfants. A 63 ans, elle reste conseillère régionale et envisage de s'engager différemment, auprès d'associations par exemple.

► Enfin, Philippe Briand qui avait décidé de ne pas se représenter n'a pas trop de questions à se poser sur son avenir. Le maire de Saint-Cyr-sur-Loire est président de la toute récente métropole de Tours et il dirige toujours le groupe immobilier Citya. Largement de quoi occuper ses journées.