Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Les élections législatives avec France Bleu Champagne-Ardenne

Législatives 2017 : Benoist Apparu choisit de rester maire de Châlons-en-Champagne

jeudi 30 mars 2017 à 11:07 Par Philippe Rey-Gorez et Sylvie Bassal, France Bleu Champagne-Ardenne

Le député-maire LR de Châlons-en-Champagne, Benoist Apparu, a donc tranché. La loi sur le non cumul des mandats l'obligeait à faire un choix. Il préfére la ville qu'il dirige depuis avril 2014. C'est son adjointe aux finances, Lise Magnier, qui sera candidate aux législatives en juin prochain.

Benoist Apparu
Benoist Apparu © Radio France - Philippe Rey-Gorez

Châlons-en-Champagne, France

Comme d' autres députés qui ont choisi de quitter l'Assemblée Nationale, Benoist Apparu a décidé de conserver son mandat de maire. Il laisse l'hémicycle . Il l'a annoncé ce jeudi matin lors d'une conférence de presse .

Il faut tenir ses engagements - Benoist Apparu

Benoist Apparu veut tourner la page. de toutes façons, la loi sur le non cumul des mandats l'oblige à faire un choix : "il y a plus de richesse et d'utilité dans la fonction de maire de Châlons que dans celle de député, que j’exerce depuis 10 ans".

Il estime aussi que sa priorité doit être de tenir ses engagements : "j'ai été élu maire en 2014. Il y a un contrat de six ans que je dois respecter". Fidèle et proche d'Alain Juppé pendant la récente campagne des primaires à droite, Benoist Apparu avait été désigné porte-parole du candidat François Fillon. Un poste qu'il a quitté au moment des affaires et des soupçons d' emplois fictifs reprochés au couple Fillon. Il s'efface donc de la politique nationale, en tous cas pour quelques années. Il a été secrétaire d'Etat puis ministre délégué au logement des gouvernements Fillon II et III et député.

"Notre devoir est de promouvoir le renouvellement et la féminisation"

La candidate LR sur la circonscription sera Lise Magnier, 32 ans, adjointe aux finances à la ville de Châlons et vice-présidente du conseil départemental de la Marne. Pour Benoist Apparu, il y a avec elle un équilibre parfait entre nouveauté et expérience.

Benoist Apparu et Lise Magnier - Radio France
Benoist Apparu et Lise Magnier © Radio France - Philippe Rey-Gorez

"C'est un beau défi à relever dans un contexte très particulier" - Lise Magnier

Lise Magnier se lance donc dans l'aventure des législatives. Si elle est élue, elle se donne deux priorités : "Le travail, l'emploi et l'économie", ainsi que "la simplification des normes et contraintes administratives". Qui sera son suppléant ou sa suppléante ? "Le choix n'est pas encore arrêté".