Politique

Benoit Hamon grand vainqueur de la primaire PS en Indre-et-Loire ?

Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine samedi 28 janvier 2017 à 19:00 Mis à jour le dimanche 29 janvier 2017 à 14:21

Le débat de l'entre deux tours mercredi dernier
Le débat de l'entre deux tours mercredi dernier © Maxppp - PQR

Ce dimanche, c'est le 2ème tour de la Primaire de la Gauche. 17.000 électeurs se sont déplacés dimanche dernier pour placer Benoit Hamon en tête avec près de 36% des suffrages. Dans une fédération plutôt acquise aux frondeurs, ce résultat devait être confirmé aujourd'hui.

Après le succès de Benoît Hamon dimanche dernier au premier tour de la primaire, on se demande qui pourrait contrecarrer l'ancien ministre de l'éducation, tant au niveau national qu'en Touraine. Il obtient plus de 36% des voix, 5 points devant Manuel Vals au niveau national. En Touraine, Benoît Hamon fait 35,9% des suffrages, 30,4% pour Manuel Valls. Arnaud Montebourg avait fait 19,5%.

L'ancien Premier Ministre a-t-il les moyens de refaire son retard? Ca semble difficile à la vue des résultats de dimanche dernier, notamment en Indre-et-Loire où 17.000 personnes s'étaient déplacées pour voter.

En tête dans 50 bureaux sur 66 en Indre-et-Loire

D'abord, Benoît Hamon devrait bénéficier de l'élan du vainqueur du premier tour. Il devrait aussi profiter d'une grosse partie des voix de Arnaud Montebourg qui appelle à voter pour lui.

Dimanche dernier, Benoît Hamon a largement dominé le scrutin sur l'Indre-et-Loire. Il est en tête dans 50 bureaux de vote sur les 66 installés dans le département. Manuel Valls n'en a remporté que 15. Où Benoît Hamon fait la différence? Tours d'abord, nettement, avec 400 voix d'avance sur Manuel Valls. Il gagne aussi sur Saint-Pierre-des-Corps, Chinon, La Riche, Loches, Amboise, Montlouis, Fondettes. Benoit Hamon arrive aussi légèrement en tête à Joué-les-Tours. Manuel Valls s'impose très légèrement, trop légèrement à Saint-Cyr-sur-Loire, Saint-Avertin. Chambray-lès-Tours est le seul bastion qu'il revendique clairement.

A l'arrivée dimanche soir, Benoît Hamon a réuni sous son nom près de 6100 bulletins, un millier de plus que Manuel Valls, quand Arnaud Montebourg a obtenu 3300 voix. De quoi offrir un socle assez net normalement. Sauf surprise évidemment.

Les 66 bureaux de vote socialistes ouvrent ce dimanche matin à 9h. Fermeture à 19h.