Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Berd'huis attend Emmanuel Macron et Jean-Pierre Pernaut

mercredi 11 avril 2018 à 17:23 Par Carole Louis, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

La commune de Berd'huis dans l'Orne se met à l'heure présidentielle. Le célèbre 13 heures de TF1 accueille Emmanuel Macron comme invité spécial ce jeudi 12 avril.C'est le journaliste Jean-Pierre Pernaut qui a choisi ce bourg du Perche et son école connectée pour évoquer la ruralité.

Berd'huis et ses 1118 habitants s''apprêtent à accueillir Emmanuel Macron.
Berd'huis et ses 1118 habitants s''apprêtent à accueillir Emmanuel Macron. © Radio France - - Jean-Baptiste Menanteau-

Berd'huis, France

Ce jeudi à 13 heures, il y aura au moins cinq millions de téléspectateurs derrière leur poste de télévision pour regarder le journal de Jean-Pierre Pernaut, le JT le plus regardé de France. Un journal exceptionnellement délocalisé dans la commune de Berd'huis  au cœur du parc régional du Perche dans l'Orne. Une commune de 1.118 habitants .

"Bienvenue chez les ploucs"

C'est Jean-Pierre Pernaut lui-même qui a choisi ce bourg rural pour y interviewer le président de la République. Chaque jour , depuis 1988, le journaliste a à cœur de montrer ce qu'est la France des territoires loin de la Capitale. Pour autant, prévient le maire de Berd'huis, Brigitte Luypaert, ce n'est pas "Bienvenue chez les ploucs".

Brigitte Luypaert, le maire de Berd'huis - Radio France
Brigitte Luypaert, le maire de Berd'huis © Radio France - -Jean-baptiste Menanteau-

Car Berd'huis niché à la frontière de l'Orne et de l'Eure-et-Loire tire plutôt son épingle du jeu. Avec chaque année 40 habitants supplémentaires et un taux de chômage comparable à la moyenne nationale. Avec coiffeur, boulangerie, boucherie, tabac-presse, et hôtel restaurant, Berd’huis n’est pas désertée par les commerces. Bien au contraire. Elle compte même quatre médecins, quatre infirmières, et un dentiste. Demain, c'est dans l'une des classes de la petite école communale que sera réalisée l'interview du chef de l'Etat. Une école connectée, équipée de tablettes et wifi .

Une heure d'interview

Une heure d'interview entrecoupée de reportages. Il y sera question de fracture territoriale, de fermeture des services publics, de désertification médicale, ou de limitation de vitesse. A Berd'huis où l'on a voté FN à 30% lors de la dernière présidentielle, les habitants appréhendent diversement ce coup de projecteur sur leur commune. D'autant qu'il y aura de nombreuses forces de l'ordre pour canaliser les manifestants de tous secteurs (SNCF, La poste, agriculture ) qui ont annoncé leur venue. 

Emmanuel Macron sur TF1 ce jeudi - Maxppp
Emmanuel Macron sur TF1 ce jeudi © Maxppp - -photo PQR l'Est Républicain-

C'est la première fois que le petit bourg accueille un chef d'Etat. Mais cette année 2018 mettra décidément la commune à l'honneur puisqu'en juillet prochain, c'est la caravane et les coureurs du tour de France qui la traverseront lors de l'étape Fougères-Chartres.