Politique

Bergerac : le maire sortant Dominique Rousseau en tête, un risque de quadrangulaire

Par Cédric Lieto, France Bleu Périgord dimanche 23 mars 2014 à 23:50 Mis à jour le lundi 24 mars 2014 à 9:12

Si le maire socialiste arrive en tête au premier tour, il est talonné par le divers droite Daniel Garrigue. Pour la première fois en Dordogne, une liste FN peut se maintenir au second tour.

Les observateurs s'attendaient à une élection serrée, ils sont servis. Dominique Rousseau, le maire sortant arrive en tête avec 34,41% des voix. Derrière lui, le conseiller général, tête de liste divers droite, Daniel Garrigue avec 30%.

Pour la première fois en Dordogne, une liste du Front National est en capacité de se maintenir. Robert Dubois totalise 17,52% des voix. Il arrive devant la liste UMP de Carmel Fontana (11,09%). La liste Europe Ecologie Les Verts de Lionel Frel termine dernière avec 6,98%.

Risque de quadrangulaire

Passant la barre des 10%, ce sont donc 4 candidats qui peuvent se maintenir au second tour. Dominique Rousseau se dit optimiste. "Nous sommes en tête dans tous les bureaux de vote ", explique le maire socialiste sortant. Dominique Rousseau compte sur les divisions à droite : "si les listes de Daniel Garrigue, Robert Dubois et Carmel Fontana ne se désistent pas, c'est la gauche qui arrive en tête ".

Dominique Rousseau, le maire sortant de Bergerac, après le premier tour - Radio France
Dominique Rousseau, le maire sortant de Bergerac, après le premier tour © Radio France - Sophie Constanzer
Qui se désistera à droite ?

La question désormais, c'est de savoir qui se maintiendra au second tour. Daniel Garrigue, deuxième, fait figure de favori à droite. "Il n'y aura pas de négociations avec la liste de l'UMP Carmel Fontana " selon le conseiller général divers droite. Carmel Fontana qui réunira sa liste lundi pour choisir la conduite à suivre. L'union sera difficile car pour Carmel Fontana, la liste Garrigue est "une liste de gauche ". "Il n'est pas honnête avec les électeurs ".

Réaction Carmel Fontana

Le FN veut peser

Le score du Front National à Bergerac (17,52%) est une surprise de l'aveu même de la tête de liste Robert Dubois. "Nous nous maintiendrons au second tour, il nous faut absolument des élus et essayer de faire passer une partie de notre programme dans la future municipalité ", esplique la tête de liste FN. Un front national qui se maintient au second tour d'une élection, c'est tout simplement une première en Dordogne.

Réaction Robert dubois

Partager sur :