Politique

Bernard Cazeneuve à Cherbourg comme un seigneur sur ses terres

Par Anthony Raimbault, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin vendredi 16 décembre 2016 à 16:04

Bernard Cazeneuve, Premier Ministre, de retour chez lui à Cherbourg
Bernard Cazeneuve, Premier Ministre, de retour chez lui à Cherbourg © Radio France - Anthony Raimbault

Bernard Cazeneuve faisait ce vendredi sa première visite à Cherbourg en tant que Premier Ministre. L’ancien maire de la ville et député de la Manche a été accueilli comme une rockstar. Retour sur cette folle matinée.

Bernard Cazeneuve était visiblement pressé de revenir « à la maison ». Il est arrivé avec un peu d’avance sur l’horaire prévu à la mairie de Cherbourg-en-Cotentin.

Le Premier Ministre est (toujours) chez lui. Il n’a d’ailleurs rien oublié du passé comme en témoigne cet échange avec Benoît Arrivé, l'actuel maire de Cherbourg-en-Cotentin, pendant la visite de la mairie :

- Tu as tourné le bureau dans l’autre sens ? (Bernard Cazeneuve)

- Je me suis permis cette… (Benoît Arrivé)

- Il vaut mieux regarder la mer ! (Bernard Cazeneuve)

Après cette courte visite de la mairie de Cherbourg-en-Cotentin, Bernard Cazeneuve s’est rendu à pied à la Cité de la Mer. En chemin, le tout nouveau Premier Ministre a pu mesurer sa cote de popularité auprès de quelques commerçants Cherbourgeois.

Des centaines de fans à la Cité de la Mer

A la Cité de la Mer, ils sont plusieurs centaines à l'attendre pour son discours. Au premier rang, on trouve les fans de toujours :

"J'ai une photo de Bernard Cazeneuve dans ma cuisine... dans ma chambre aussi. Je continue de lui envoyer des lettres et il me répond!"

Bernard Cazeneuve monte enfin sur l'estrade. Dans la foule, ceux qui ne peuvent pas l'apercevoir rouspètent.

Les premiers mots sont ceux d'un locataire de Matignon : sécurité intérieure et dans l'Union Européenne, hommage aux policiers, gendarmes et pompiers. Bernard Cazeneuve répond ensuite aux critiques sur cette nomination de quelques mois seulement au poste de Premier Ministre :

Réponse de Normand sur son avenir politique

Dans son discours, Bernard Cazeneuve n'oublie pas les projets en cours dans le Cotentin : nucléaire, énergie marine renouvelable et réforme territoriale. Aucune annonce particulière, ni sur ces sujets, ni sur son avenir personnel. Bernard Cazeneuve fait durer le suspens concernant une éventuelle candidature aux législatives dans la Manche l'an prochain :

"Je veux vous dire ma fidélité pour toujours qui prendra les formes que nous souhaiterons ensemble pour les prochaines années et les prochains mois. Pour n’effrayer personne, et rassurer tout le monde, j'essaierai d'être le plus utile possible en étant le moins envahissant qu'il soit. Ce qui permet à chacun d'imaginer ce que cela signifie".

"Vive le Cotentin, vive Cherbourg, vive la République et vive la France"

Bernard Cazeneuve réserve ses derniers mots aux cherbourgeois :

" A vous toutes et à vous tous, un immense merci pour ce que vous m'avez apporté et donné tout au long de mon parcours politique. Rien ne me permettra jamais de vous le rendre à la hauteur de ce que vous m'avez donné. Vive le Cotentin. Vive Cherbourg. Vive la République et vive la France."

Après ce discours d'une vingtaine de minutes, Bernard Cazeneuve s'offre un très long bain de foule.