Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'UE renforce ses contrôles aux frontières extérieures après les attentats de Paris

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Une semaine après les attentats de Paris, les pays européens ont décidé, lors d'une réunion extraordinaire à Bruxelles, de renforcer immédiatement les contrôles extérieurs aux frontières de l'Union.

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve
Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve © Maxppp

 Les ministres européens de l'Intérieur et de la Justice étaient réunis ce vendredi à Bruxelles, à la demande de la France, pour "renforcer la réponse européenne" à la menace terroriste. Une réunion d'urgence, une semaine après les attentats de Paris qui ont mis en lumière des failles dans la coopération entre services secrets. 

À son arrivée à Bruxelles, le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a appelé l'Europe qui a "trop perdu de temps à prendre les décisions qui s'imposent" en matière de lutte contre le terrorisme. 

"Nous souhaitons que l'Europe, qui a trop perdu de temps sur un certain nombre de questions qui relèvent de l'urgence, prenne aujourd'hui les décisions qui s'imposent."

Les ministres des 28 pays de l'UE se sont entendus sur plusieurs points: 

La généralisation immédiate des contrôles aux frontières extérieures de l'Union européenne, qu'ils veulent rendre imperméables aux djihadistes. 

* La Commission européenne présentera une révision des règles de Schengen "d'ici la fin de l'année" pour que des contrôles systématiques aux frontières extérieures de l'UE puissent être réalisés sur les ressortissants européens. 

  • Bernard Cazeneuve a clairement prévenu que la France maintiendrait "le contrôle aux frontières (intérieures) aussi longtemps que la menace terroriste le nécessitera". 

*Le renforcement de la lutte contre le trafic d'armes.  Tous les Etats ont apporté leur soutien au durcissement des contrôles des armes à feu. Ils ont demandé à la Commission européenne de présenter "un plan d'action opérationnel avant la fin de l'année" pour s'attaquer aux trafics d'armes dans les Balkans.

  • Les partenaires européens se sont engagés à accélérer  la mise en oeuvre du PNR européen, un fichier de données sur les voyageurs aériens, pour assurer la traçabilité du retour des djihadistes et les interpeller.  "Nous avons obtenu que le PNR européen soit adopté avant la fin de l'année", a déclaré Bernard Cazeneuve. La France réclame l'inclusion dans ce fichier des vols intra-européens, ainsi que la conservation des données pendant un an. 

Les contrôles renforcés et le PNR ne seront efficaces que si les pays européens partagent mieux leurs informations, ont prévenu plusieurs ministres. "Les pays européens doivent faire encore davantage équipe, être moins jaloux des informations dont ils disposent", a exhorté le ministre italien de l'Intérieur, Angelino Alfano. 

Créer une agence européenne du renseignement ?  

Le Commissaire européen chargé des Affaires intérieures, Dimitris Avramopoulos, a proposé vendredi la création d'une Agence européenne du renseignement. Une sorte de FBI à l'européenne. Une proposition fraîchement accueillie par l'Allemagne. Après les attentats de janvier, un centre antiterroriste avait été crée au sein d'Europol, l'agence européenne de coopération policière basée à La Haye. La création d'une telle agence ne peut avoir lieu sans un changement des traités, puisque le renseignement est par excellence un domaine relevant de la souveraineté nationale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess