Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Les élections législatives avec France Bleu Cotentin

Bernard Cazeneuve pas candidat aux sénatoriales dans la Manche

-
Par , France Bleu Cotentin, France Bleu
Cherbourg-Octeville, France

Au lendemain des législatives, alors que le Parti socialiste a enregistré une défaite historique, l'ex Premier ministre Bernard Cazeneuve fait savoir ce lundi qu'il ne sera pas candidat aux sénatoriales en septembre prochain.

Bernard Cazeneuve compte prendre du recul sur la vie politique et ne participera pas aux élections sénatoriales.
Bernard Cazeneuve compte prendre du recul sur la vie politique et ne participera pas aux élections sénatoriales. © Radio France - Frédéric Thiébot

L'ancien Premier ministre socialiste, Bernard Cazeneuve, ne sera pas candidat aux sénatoriales en septembre. Interrogé sur son avenir politique par nos confrères de l'AFP, l'ex député maire de Cherbourg a fait savoir par son entourage qu'il "reprenait son activité d'avocat" et ne serait "pas candidat" aux sénatoriales en septembre.

Pas de retrait de la vie politique, mais du recul

Selon ses proches, "il ne se retire pas de la vie politique", a-t-on également indiqué dans son entourage, même si selon un autre proche, "il compte moins s'exprimer" et prendre du recul. Bernard Cazeneuve avait annoncé mi-février qu'il ne se représentait pas aux législatives dans la Manche. L'hypothèse avait alors circulé d'une candidature aux sénatoriales de septembre, d'autant plus que le sénateur PS de la Manche Jean-Pierre Godefroy ne se représente pas. Jusqu'ici, Bernard Cazeneuve n'avait jamais fermé la porte officiellement à ce scénario.

À lire aussi : Législatives : la fin de l'ère Cazeneuve dans la Manche

Choix de la station

À venir dansDanssecondess