Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Bernard Murat, l'ancien sénateur-maire de Brive, est décédé

samedi 28 avril 2018 à 14:06 Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin

Bernard Murat, l'ancien sénateur et maire de Brive, également député de la circonscription est décédé des suites d'un malaise cardiaque à 72 ans ce samedi.

C'est Jacques Chirac qui a poussé Bernard Murat à se présenter aux législatives de 1993. Cette photo a été prise le jour de l'annonce de sa candidature le 25 octobre 1992
C'est Jacques Chirac qui a poussé Bernard Murat à se présenter aux législatives de 1993. Cette photo a été prise le jour de l'annonce de sa candidature le 25 octobre 1992 © Maxppp - Frédérique Avril

L'ancien sénateur-maire de Brive, Bernard Murat est décédé ce samedi en début d'après-midi. Il a succombé aux suites d'un malaise cardiaque annonce sa famille. Il reposera au funérarium à Brive, rue Emile Zola à partir de lundi, où les Brivistes pourront venir le voir une dernière fois.

S'il est une qualité que même ses ennemis lui ont toujours reconnue c'est son amour de Brive. "Tchao ma belle" lui a-t-il écrit en 2008 après sa défaite aux municipales. Fils de commerçants Bernard Murat a quitté une carrière lucrative de directeur commercial pour la politique. Contre toute attente son engagement paie vite : à la surprise de tous il devient conseiller général de Brive en 1992. Puis un appel téléphonique de Jacques Chirac et le voilà candidat contre Jean Charbonnel comme député. Victoire en 1993. Et en 1995, également contre Jean Charbonnel il est élu à la mairie de Brive. Sa forte amitié et sa fidélité avec les Chirac lui vaudront aussi, dit-on, son mandat de sénateur en 1998 en compensation de sa défaite aux législatives.

Créateur de Brive Plage

C'est lui qui a créé l'agglo de Brive. On lui doit aussi la création de Brive Plage, devenu Brive Festival avec le succès qu'on connaît.  Ancien rugbyman, Bernard Murat cultive l'art du choc, comme sa proposition de transférer la préfecture corrézienne de Tulle à Brive lors des municipales de 2008. Ce qui ne l'empêche pas de perdre la mairie face au socialiste Philippe Nauche. Il tentera en vain d'y revenir en 2014 en se présentant contre son ancien premier-adjoint Frédéric Soulier. Que les Brivistes lui ont préféré. Il n'avait recueilli au premier tour qu'à peine plus de 12 % des voix."