Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Besançon : l'écologiste Anne Vignot baisse son indemnité de maire

-
Par , France Bleu Besançon

La maire écologiste de Besançon, Anne Vignot, prend une première mesure symbolique : elle baisse son indemnité mensuelle de 1.000 euros brut pour en faire bénéficier ses conseillers municipaux délégués. Son indemnité s'élèvera désormais à 4578,21 euros par mois.

A Besançon, le conseil municipal vote le budget primitif et la maire, Anne Vignot, baisse son indemnité pour augmenter celle des conseillers municipaux délégués.
A Besançon, le conseil municipal vote le budget primitif et la maire, Anne Vignot, baisse son indemnité pour augmenter celle des conseillers municipaux délégués. © Radio France - Anne Fauvarque

A Besançon, le conseil municipal a voté ce mercredi 15 juillet 2020 le budget primitif de 192 millions d'euros. L'opposition a voté contre. La maire écologiste Anne Vignot a pris une première mesure symbolique : elle baisse son indemnité mensuelle de 1.000 euros brut, pour augmenter celles de ses conseillers municipaux délégués, de 40 euros chacun. 

Un effort de tous

Anne Vignot touchera donc désormais 4578,21 euros brut. Rien de plus normal dit-elle. "On rentre dans une période de grande sobriété, qui est adaptée aux moyens que les communes n'ont pas, explique l'élue. Donc l'idée c'est de faire en sorte que l'effort soit fait de partout, y compris de la part des élus. Moi je participe à l'accompagnement de cet effort-là" ajoute la maire, qui ne touche pas à l'indemnité des adjoints qui est de 1885,58 euros. 

En revanche, ce sont les conseillers municipaux délégués qui profiteront de l'enveloppe. Eux sont augmentés de 40 euros brut par mois. Leur indemnité sera maintenant de 675,20 euros brut mensuel.  Un conseiller municipal touche lui 289,37 euros. L'enveloppe globale elle ne bouge pas.

Anne Vignot touchera désormais une indemnité de maire de près de 4580 euros brut par mois.
Anne Vignot touchera désormais une indemnité de maire de près de 4580 euros brut par mois. © Radio France - Anne Fauvarque

Anne Vignot renonce aussi à ses frais de représentation (300 euros par mois). Et si la maire de Besançon est élue présidente de Grand Besançon Métropole ce jeudi soir, elle fera le même choix.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess