Politique

Béziers bascule à l'extrême droite

Par Anne Jocteur Monrozier, France Bleu Hérault dimanche 30 mars 2014 à 21:38

Robert Ménard, à sa sortie de l'isoloir le 30 mars
Robert Ménard, à sa sortie de l'isoloir le 30 mars © MaxPPP

Robert Ménard, le candidat soutenu par le Front national et Debout la République, réussit son pari et gagne la mairie de Béziers avec 46,98% des voix.

Le journaliste et polémiste Robert Ménard, ex-patron de Reporters Sans Frontières, décroche donc la mairie de Béziers avec 46,98% des voix, devançant le maire sortant Elie Aboud qui concourait pour l'union de la droite (UMP, UDI, Modem) et le candidat socialiste Jean-Michel Du Plaa, qui avait refusé de se retirer malgré la demande des instances nationales du PS.

ménard 2 minutes

Militants ménard ENRO

Au premier tour, Robert Ménard, candidat soutenu par le Front national et Debout la République, avait recueilli 44,88% des voix devant le maire UP sortant et le candidat socialiste.

"Ceux qui se complaisent à faire peur jouent contre la République" , à déclaré Robert Ménard. "Ce n'est pas la victoire d'un parti, ce n'est pas la victoire de la moitié de la ville sur l'autre, c'est une victoire sans vaincu car c'est une victoire républicaine dans une élection démocratique", a ajouté le nouveau maire de Béziers.

Les résultats du second tour à Béziers - Radio France
Les résultats du second tour à Béziers © Radio France

Partager sur :