Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Biarritz : une nouvelle politique de stationnement pour "faire tourner les places"

-
Par , France Bleu Pays Basque

Le conseil municipal de Biarritz a voté ce mardi soir la mise en place à partir du 1er juin la nouvelle politique de stationnement. Les principaux changements: plus de places bleues, et de nouveaux abonnements.

Le conseil municipal de Biarritz a validé cette nouvelle politique de stationnement qui sera mise en place à partir du 1er juin prochain
Le conseil municipal de Biarritz a validé cette nouvelle politique de stationnement qui sera mise en place à partir du 1er juin prochain © Radio France - Anthony Michel

Vingt points à l'ordre du jour de ce conseil municipal de Biarritz ce mardi soir, qui aura tout de même duré quatre heures. Parmi les points les plus importants, le vote de la ville d'une nouvelle politique de stationnement à Biarritz, qui sera mise en application le 1er juin prochain

Plus de places en "zone bleue"

Ce qui va principalement changer, ce sont l'affectation de certaines places, en effet 242 places passent en zones "bleues", autrement dit, dont la durée de stationnement est certes gratuite mais limitée à 30 minutes. Toutes les zones autour des commerces auront des zones bleues, afin que les badauds puissent en profiter, mais ne stationnent pas trop longtemps. Jusqu'à 1h30 de stationnement sur le reste des places, ça coûtera aussi cher voire moins cher qu'avant. En revanche, au delà, il augmente plus fortement, au delà du prix des parkings souterrains, pour encourager les automobilistes à éviter les stationnements en surface au delà d'1h30. D'ailleurs la limite de stationnement en surface passera de 5h30 sur une même place à 3h30. "Créer des places aujourd'hui, c'est faire tourner les places", justifie Edouard Chazouillères, adjoint aux finances de la commune. 

Désormais plus que trois zones payantes au lieu des quatre actuelle, et un développement des zones bleues
Désormais plus que trois zones payantes au lieu des quatre actuelle, et un développement des zones bleues © Radio France - Anthony Michel

De nouveaux abonnements

Par ailleurs, dans cette nouvelle politique de stationnement, la ville revoit le système d'abonnements pour les résidents. Désormais un seul prix unique par mois de 30€ toute saison, alors qu'il montait à 40€ en juillet / août jusqu'à présent. Il passe même à 20€ par mois pour tout engagement à l'année. Les personnels soignants bénéficieront d'un tarif préférentiel de 10€ par mois, et de 10€ par an pour une heure de stationnement par jour avec un disque blanc. Un tarif délibérément à destination du personnel médical, explique Edouard Chazouillères."On a très souvent des témoignages d'infirmières, de médecins qui nous disent bien avoir des difficultés à accéder au domicile de Biarrots habitant en hyper centre ville et nécessitant des soins et ne trouvant pas de place. Donc ça, c'est un vrai souci auquel on s'est attelé".

Par ailleurs, la tarification de moyenne saison commencera désormais le 1er avril au lieu du 1er mai, et en haute saison (juillet et août), désormais il faudra payer le parcmètre jusqu'à 20h au lieu de 19h actuellement.

Cette nouvelle politique sera expérimentée à partir du 1er juin, et sera soit modifiée soit entérinée tel quel dans un conseil municipal en septembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess