Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bondy : la justice annule l'élection municipale du printemps dernier

-
Par , France Bleu Paris

Le tribunal administratif de Montreuil a annulé ce vendredi l'élection municipale à Bondy (Seine-Saint-Denis) du printemps dernier. Stéphane Hervé (Les Républicains) avait été élu de justesse face à son opposante socialiste, Sylvine Thomassin. C'est elle qui a dénoncé une élection "irrégulière".

Le tribunal administratif de Montreuil a rendu sa décision ce vendredi concernant la dernière élection municipale à Bondy
Le tribunal administratif de Montreuil a rendu sa décision ce vendredi concernant la dernière élection municipale à Bondy © Maxppp - Vincent Michel

Les dernières élections municipales à Bondy annulées. Le tribunal administratif de Montreuil s'est prononcé ce vendredi après plusieurs semaines de suspens. Au second tour du scrutin, en juin dernier, c'est le candidat Les Républicains Stephen Hervé qui avait remporté l'élection, avec seulement 64 voix d'avance sur sa rivale. 

La décision du tribunal a notamment été motivée par la diffusion, à la veille du second tour, d'un tract imitant un article du Parisien. Dans ce dernier, on pouvait y lire différents éléments mettant en cause la probité de la maire sortante et candidate socialiste Sylvine Thomassin, comme l'ouverture d'une enquête préliminaire pour prise illégale d'intérêts à son encontre. Certains de ces éléments étaient tronqués ou à charge selon le tribunal administratif, pour qui cette diffusion représente 

Un élément nouveau de la propagande électorale, en demeurant particulièrement grave et sensible. 

Le tribunal considère également que la date de diffusion de ces tracts ne permettait pas à la candidate socialiste de répondre à cet "élément nouveau de la polémique électorale" et était de nature "à fausser les résultats du scrutin". 

Pour Sylvine Thomassin, "l'élection a été volée aux Bondynois, c'est ça qui me mobilise". Elle dénonce "un système monté pour tricher". 

L'actuel locataire de la mairie de Bondy, Stephen Hervé peut faire appel de cette décision devant le Conseil d'Etat. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess