Politique

Bordeaux : les jeunes militants de Benoit Hamon très motivés pour le deuxième tour de la primaire

France Bleu Gironde mercredi 25 janvier 2017 à 4:00

Un selfie des jeunes avec Hamon pendant le tractage à Talence
Un selfie des jeunes avec Hamon pendant le tractage à Talence © Radio France - Loick Guellec

Après la belle performance de Benoit Hamon dimanche lors du premier tour de la primaire de la gauche, les jeunes militants de Bordeaux sont mobilisés pour faire gagner leur candidat. Ils multiplient notamment les tractages.

Ce mercredi soir, Benoit Hamon et Manuel Valls s'affrontent à la télévision et à la radio pour le seul débat télévisé de l'entre deux tours de la primaire de la gauche. Sur le terrain à Bordeaux, la mobilisation est forte dans le camp de Benoit Hamon alors qu'elle est inexistante dans celui de l'ancien premier ministre... Manuel Valls qui a d'ailleurs annulé le meeting qu'il devait tenir lundi soir à la salle du Rocher de Palmer à Cenon.

Confiance dans le camp Hamon

Les jeunes avec Hamon sont particulièrement motivés. Très présents sur les réseaux sociaux, ils n'oublient pas de tracter dans les lieux stratégiques de la métropole comme le campus de Talence, la place de la Victoire ou encore le marché des Capuçins à Bordeaux. Ils devraient bénéficier d'ici vendredi du renfort des jeunes bordelais qui faisaient campagne pour Arnaud Montebourg.

Je trouve que Benoit Hamon représente vraiment un nouveau souffle avec un nouveau projet de Société. — Clélia 20 ans étudiante en droit

Reportage avec les jeunes militants de Benoit Hamon

Des élus dans les deux camps

En Gironde, Benoit Hamon est soutenu par plusieurs élus notamment Naïma Charaï conseillère régionale et candidate aux élections législatives de juin 2017 ou encore Matthieu Rouveyre l'un des opposants à Alain Juppé à la mairie de Bordeaux. De son côté, Manuel Valls a reçu l'appui d'Alain Rousset le président du conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine ou encore du député du sud-Gironde Gilles Savary.