Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Bordeaux : Matthieu Rouveyre quitte la politique pour faire le tour du monde

-
Par , France Bleu Gironde

L'élu municipal d'opposition depuis 2006 et vice-président du conseil départemental Matthieu Rouveyre a expliqué son choix de tourner la page politique. Sans avancer de nom pour le futur maire de Bordeaux, il estime que la ville pourrait basculer à gauche.

Matthieu Rouveyre est élu d'opposition à la mairie de Bordeaux depuis 2006.
Matthieu Rouveyre est élu d'opposition à la mairie de Bordeaux depuis 2006. © Radio France - Camille Huppenoire

Bordeaux, France

"Je ne claque pas la porte" affirme Matthieu Rouveyre (PS). Invité ce mercredi matin de France Bleu Gironde, l'élu d'opposition est longuement revenu sur sa décision de quitter la vie politique. Il a d'autres projets, et surtout un, faire le tour du monde "en travaillant" précise-t-il avec un sourire. Il avait assuré sur Facebook qu'il irait au bout de ses mandats, dont celui de vice-président du conseil départemental, qui court jusqu'en 2021. Et il s'impliquera, à sa manière, dans la campagne pour les municipales bordelaises. "Il est important que la gauche soit unie" déclare-t-il, persuadé que la ville pourrait quitter le giron de la droite. 

Des relations "un peu compliquées" avec Alain Juppé

C'est avec "une certaine sérénité" que Matthieu Rouveyre quitte la politique et revient sur ses frictions, parfois, en conseil municipal, avec Alain Juppé. L'ancien maire de Bordeaux "est un homme d'une intelligence extraordinaire mais il pouvait perdre rapidement son sang-froid quand on n'était pas d'accord avec lui" se souvient l'élu socialiste, qui a souvent interpellé Alain Juppé. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu