Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bordeaux : "On n'est pas dans la communication", mais dans "le travail de fond" se défend Pierre Hurmic

-
Par , France Bleu Gironde

Le maire de Bordeaux Pierre Hurmic, invité de France Bleu Gironde, ce jeudi, a réclamé de la patience. "On ne va pas faire en deux mois ce que nos prédécesseurs n'ont pas fait en 25 ans" dit l'écologiste, qui revendique un "travail de fond", plutôt que "la communication ou le symbole"

Le maire de Bordeaux Pierre Hurmic dans les studios de France Bleu Gironde ce jeudi matin.
Le maire de Bordeaux Pierre Hurmic dans les studios de France Bleu Gironde ce jeudi matin. © Radio France - Thomas Coignac

Il est venu quelque peu tempérer les ardeurs. Invité de la matinale de France Bleu Gironde ce jeudi, un peu plus de deux mois après son élection à la mairie de Bordeaux, Pierre Hurmic n'a pas voulu être dans l'affichage. "On n'est pas dans la 'com' à tout crin, dans le symbole. On est dans le travail de fond", a-t-il répondu, interrogé sur une éventuelle mesure symbolique pour marquer son entrée au Palais Rohan. 

"Je comprends l'impatience, mais l'impatience est mauvaise conseillère", a-t-il tempéré, expliquant qu'on "ne va pas faire en deux mois ce que nos prédécesseurs n'ont pas réussi à faire en 25 ans". Vendredi dernier, Philippe Barre, l'historique patron de Darwin se plaignait de promesses non tenues de la part de la nouvelle municipalité, notamment sur le chantier de la ZAC Bastide-Niel, lancé par la précédente mandature de Bordeaux Métropole, qui empiète sur les activités de Darwin, selon Philippe Barre. 

"On n'arrête pas une ZAC comme ça, sur un claquement de doigts, lui répond le maire. Ça ne serait pas honnête de ma part de dire que c'est envisageable. J'ai dit par contre, et je m'y tiendrai, que nous allions revisiter les ZAC, à l'aune de l'impératif de la zéro artificialisation des sols". Sur ce sujet, Pierre Hurmic a revendiqué le fait "d'être un maire très joignable. Philippe Barre, comme d'autres a mon portable, je suis tout à fait tout à fait joignable s'il a des messages à me faire passer", reprend-il. 

"Des mesures fortes" annoncées lors d'une conférence de presse de rentrée

Le maire de Bordeaux doit tenir une conférence de presse de rentrée autour du 10 septembre, dans laquelle il annoncera "des mesures fortes", promet-il. "Toute une série de mesures prouvant que le changement est en marche". Interrogé sur la question de passer la limitation de vitesse à 20 km/h dans le centre ville, il répond. "Nous le ferons j'espère, sur le mandat. Il dure six ans, on ne va pas le faire dans les semaines suivant notre élection". 

Attendu sur la mobilité il a rappelé que lui et son équipe ont "pris l'engagement de faire de Bordeaux une ville apaisée", avec la volonté de "rééquilibrer" les mobilités, avec "plus de zones 20" et davantage de rues piétonnes". "Nous ne sommes pas des anti-bagnole primaire qui vont interdire la voiture", revendique Pierre Hurmic qui rappelle que "l'automobile représente 29% des déplacements à Bordeaux et elle occupe à peu près 70% de l'espace public de la voirie". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess