Infos

Bordeaux : Vincent Feltesse viré de la présidence du groupe socialiste à la mairie

Par Yves Maugue, France Bleu Gironde mardi 25 octobre 2016 à 9:15

Vincent Feltesse au conseil municipal de Bordeaux.
Vincent Feltesse au conseil municipal de Bordeaux. - © Maxppp

C'est un communiqué très court qui l'annonce ce mardi matin. Vincent Feltesse n'est plus le patron des socialistes au conseil municipal de Bordeaux. L'ancien président de la Communauté Urbaine paie sa volonté de se faire imposer par Paris aux prochaines législatives.

Au début du mois, Vincent Feltesse avait tenu une conférence de presse pour évoquer son avenir politique. Il envisageait de se présenter aux prochaines élections législatives sur la 3ème circonscription de la Gironde, celle regroupant Bègles, Talence et une petite partie de Bordeaux. Celle surtout détenue par Noël Mamère et où la suppléante de l'élu écologiste, Naïma Charaï, fait figure de candidate naturelle après dix années passées à travailler sur le terrain. Les déclarations de l'ancien candidat battu à la mairie de Bordeaux avaient fait bondir les militants socialistes. Aucune voix parmi les élus locaux ne s'était élevée pour soutenir l'ancien président de la Communauté Urbaine de Bordeaux.

Ambitions municipales compromises ?

Nouvelle étape ce mardi matin. Les élus du groupe socialiste à la mairie de Bordeaux ont décidé par un communiqué de lâcher Vincent Feltesse. Selon le texte, "Les élus socialistes et apparentés de la Mairie de Bordeaux annoncent le retrait de Vincent Feltesse de la présidence du groupe. Son absence de position sur la 3ème circonscription et son emploi du temps ne lui permettent plus d'assumer cette fonction". Un communiqué signé par Emmanuelle Ajon, dont on se souvient qu'elle avait dû laisser sa place in extremis à Vincent Feltesse aux législatives de 2012, Michèle Delaunay, Nicolas Guenro, Matthieu Rouveyre et... Vincent Feltesse lui-même. La place de président du groupe devrait échoir à celui qui l'occupait avant 2014, c'est-à-dire Matthieu Rouveyre. Quant à Vincent Feltesse, son arrivée sur la 3ème circonscription semble de plus en plus compromise, tout comme ses ambitions de mener la bataille de Bordeaux en 2020. Même s'il a déjà constitué un groupe de réflexion constitué de personnalités de la société civile et qu'il insistait début octobre sur le peu de représentativité et de poids du Parti Socialiste à Bordeaux.

►►► A lire aussi : Les ambitions de Vincent Feltesse

Partager sur :