Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Municipalité de Boucau : rupture au sommet

Par

Le maire divers gauche Francis Gonzalez vient de retirer les délégations à sa première adjointe écologiste Marie-Ange Thébaud. Le premier magistrat l'accuse d'avoir rompu sa confiance, mais dément que leur différend sur l'agglomération Pays Basque en soit la cause.

Le maire boucalais Francis Gonzalez évoque une rupture de confiance avec sa numéro 2
Le maire boucalais Francis Gonzalez évoque une rupture de confiance avec sa numéro 2 © Radio France - Oihana Larzabal

Virer quelqu'un parce qu'on n'a plus confiance en lui, cela est courant dans le monde du travail. C'est plus rare dans le monde politique. Encore que, le numéro 1 qui se débarrasse du numéro 2, c'est du déjà vu.  Moins dans cette commune de 8.000 habitants de rouge tradition.

Publicité
Logo France Bleu

Une crise au sommet à Boucau en tout cas, avec le maire Francis Gonzalez qui retire à sa première adjointe Marie-Ange Thébaud, toute ses délégations; celle pour l'attribution des logements sociaux et celle de l'environnement.  La première délégation a été réattribuée à la conseillère municipale et vice présidente du CCAS Monia Evene-Mateo, la délégation de l'environnement à son homologue Gilles Lassabe.

Marie-Ange Thébaud attend mardi pour s'exprimer publiquement avec le soutien d'Europe Ecologie Les Verts - Europe Ecologie Les Verts/Législatives 2017

Le premier magistrat justifie sa décision par une rupture de confiance, son adjointe ne lui ayant pas donné sa procuration lorsqu'elle était absente à deux réunions de l'Agglomération Pays Basque, en décembre. Un motif qui peut apparaître comme bénin, mais le maire Francis Gonzalez en fait une question de principe.

Une trahison" selon Francis Gonzalez

loading

Privée de ses délégations par le maire, Marie-Ange Thébaud sera déchue de son poste de 1ere adjointe au prochain conseil municipal de Boucau (le 23 janvier). Elle devrait être remplacée par Marie-Josée Roques adjointe à la culture. Le maire revendique le soutien unanime de ses adjoint.es et de sa majorité dans sa décision. Marie-Ange Thébaud, elle a reçu le soutien des Verts, et s'exprimera publiquement sur son éviction mardi (9 janvier).

Une rupture politique ?

La cause de la rupture peut sembler anecdotique. On peut y voir aussi le résultat d'une accumulation de désaccords. D'abord parce que la première adjointe revendiquait son appartenance aux Verts, quand le maire se targuait  d'être à la tête d'une majorité hors partis politiques. Ensuite parce que l'élu écologiste défendait la création de l'agglomération Pays Basque quand Francis Gonzalez la combattait. Dernier différend: le choix récent de l'agglo de prendre la compétence de l'eau. La ville de Boucau a fait le choix pour l'instant de rester dans le syndicat de distribution de l'eau des Landes, le Sydec . Une décision non approuvée par l'adjointe déchue. Mais prise à l'unanimité du conseil municipal le 11 décembre dernier.

Pour Francis Gonzalez son opposition à la création de l'Agglomération Pays Basque fait désormais partie du passé et n'est donc pas la cause de leur rupture

loading

Marie-Ange Thébaud continue d'être conseillère municipale à Boucau, et conseillère à l'Agglomération Pays Basque , ainsi que présidente du comité de prévention des risques du port de Bayonne S3PI.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu