Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Bourges : Irène Félix se lance pour les municipales

-
Par , France Bleu Berry

La gauche partira donc divisée pour les municipales à Bourges : Irène Felix annonce sa candidature sous la bannière divers gauche pour l'élection de mars prochain. Sans le soutien du parti socialiste où elle n'a pas renouvelé sa carte.

Irène Félix, candidate (Divers Gauche) à Bourges
Irène Félix, candidate (Divers Gauche) à Bourges © Radio France - Michel Benoit

Bourges, France

Tout le challenge, pour Irène Félix sera d'arriver au soir du premier tour devant la liste d'union de la gauche que devrait emmener Yann Galut. Les discussions semblent bien engagées pour que l'ancien député socialiste fasse alliance avec les communistes et les insoumis. Irène Felix avait été battue par Pascal Blanc au 2eme tour en 2014. C'est sa troisième candidature comme tête de liste.  Irène Félix espère rassembler en animant une liste ouverte, même si sa sensibilité reste bien sûr à gauche : " La seule solution que nous avons, c'est de sortir des fonctionnements étriqués des partis politiques, explique la candidate, pour partager des combats avec d'autres qui eux aussi, ont des difficultés à faire aboutir leurs combats. Je pense aux syndicats, aux associations, aux citoyens. C'est ce que j'ai proposé, mais dans le Cher, force est de constater que cette façon de se recroqueviller sur soi-même a prévalu. A un moment donné, j'ai dit je fais autrement et j'ai hissé les voiles. Je veux rassembler des gens de gauche, mais pas exclusivement. Egalement des personnes qui ont envie de cet esprit d'ouverture et d'avancer sur des dossiers, comme l'environnement, ou la précarité. 12.000 personnes à Bourges, vivent sous le seuil de pauvreté !" 

la campagne commence à s'animer à Bourges pour les municipales - Radio France
la campagne commence à s'animer à Bourges pour les municipales © Radio France - Michel Benoit

Irène Félix concède avoir failli abandonner la politique après l'élection d'Emmanuel Macron et l'effondrement du PS, mais elle s'est aperçue qu'elle pouvait encore mener des combats quand des personnes sont venues la trouver sur des dossiers concrets : " Il s'agissait à l'époque de _sauver une licence à l'IUT de Bourges__. D'autres sont venus me trouver pour défendre une eau de qualité sur le site de captage de St-Ursin. Et c'est cette méthode là qui ne demande qui tu et où tu vas, mais qui demande ce qu'on peut faire ensemble, qui me séduit."  L'ancienne vice-présidente du conseil départemental pourrait passer comme le vilain petit canard à gauche. Elle prend un sacré risque.  _Voilà qui devrait bien arranger  le maire sortant, Pascal Blanc (mouvement radical) , qui n'a toujours pas annoncé sa candidature, bien qu'elle ne fasse aucun doute. Philippe Mousny (LR) , ancien adjoint, anime également une liste d'ouverture dont une partie a été présentée il y a quelques semaines. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu