Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Bourgoin-Jallieu : des tracts sur les supposés revenus du maire collés sur des affiches

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Le second tour des municipales, c'est dans 2 semaines. A Bourgoin-Jallieu, des affichettes ont été collées sur la propagande électorale du maire sortant et candidat, Vincent Chriqui, évoquant ses possibles revenus.

Une affiche de campagne avec une référence aux revenus avancés dans le livre "Les Voraces" de Vincent Jauvert.
Une affiche de campagne avec une référence aux revenus avancés dans le livre "Les Voraces" de Vincent Jauvert. - .

A Bourgoin-Jallieu, la campagne ne se fait pas uniquement sur le fond des idées, des projets pour la ville. On voit aussi fleurir ces dernières heures ces affichettes collées sur le visage de Vincent Chriqui, maire sortant LR et candidat à sa réélection le 28 juin prochain. Il y est inscrit des sommes, revenus supposés du maire, par ailleurs conseiller départemental et haut-fonctionnaire à Paris. 

L'une fait référence à un revenu de 284 000 euros par an sur ce qui est présenté comme une déclaration faite en mai 2014. L'autre évoquant 180 000 euros par an avec la reproduction d'un passage du livre du journaliste Vincent Jauvert "Les Voraces", paru en début d'année. Un travail d'enquête sur ceux et celles qui cumulent revenus de haut-fonctionnaire et indemnités d'élus. De l'argent public à chaque fois.

Des "chiffres assez fantaisistes" selon le maire

Le maire indique à France Bleu Isère qu'il s'agit de "chiffres assez fantaisistes" et laisse sa garde rapprochée faire la réponse sur les réseaux sociaux en ironisant sur "l'humour des adversaires avec leurs petits mots drôles et mensongers sur nos affiches". 

Le 28 juin, pour le second tour des élections municipales, Vincent Chriqui sera opposé à Damien Perrard pour la gauche et Jean-Claude Pardal, à la tête d'une liste de la société civile, soutenue par LREM. Aucune allusion de ces affichettes sur leurs pages Facebook respectives ce dimanche après-midi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess