Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

A Bourguignon, les jeunes électeurs reçoivent leur première carte électorale

lundi 27 mars 2017 à 6:10 Par Gil Rebecca, France Bleu Belfort-Montbéliard

Ils sont neuf jeunes électeurs à avoir reçu leur première carte d'électeur à Bourguignon dans le Doubs. Une année importante pour eux puisqu'ils voteront pour la première fois pour l'une des élections les plus importantes du pays : la présidentielle.

Neuf jeunes Bourguignons ont reçu leur carte d'électeur et livret du citoyen de la main du maire Jean-Louis Norris
Neuf jeunes Bourguignons ont reçu leur carte d'électeur et livret du citoyen de la main du maire Jean-Louis Norris © Radio France - Rebecca Gil

Bourguignon, France

C'est une cérémonie très officielle qui s'est tenue en mairie de Bourguignon dans le Doubs ce samedi matin : neuf jeunes de 18 ans, à peine majeurs pour certains, ont reçu leur première carte d'électeur, un acte symbolique qui prend tout son sens en cette année d'élections présidentielle et législatives.

"Ça donne une certaine responsabilité, on rentre vraiment dans la vie politique du pays"

— Xavier, étudiant en première année de médecine

Chacun s'est vu remettre sa carte d'électeur ainsi qu'un livret du citoyen. C'est une manière de faire prendre conscience à ces jeunes de l'importance du vote pour le maire, Jean-Louis Norris : "Nous espérons vous voir tous dans les bureaux de vote dans un mois" . Pour Xavier, étudiant en première année de médecine, ça ne fait pas de doute : "Bien sûr que j'irai voter. J'ai maintenant cette responsabilité, j'ai vraiment l'impression de passer enfin de l'enfance à l'adulte et de m'impliquer vraiment dans la vie politique du pays."

Lola, en première année de BTS notariat, ne sait pas encore pour qui elle votera mais elle a bien l'intention de mettre son bulletin dans l'urne cette année : "J'ai regardé le premier débat mais il n'y avait pas tous les candidats, alors c'est difficile de faire son choix. Mais j'ai bien conscience qu'il faudra élire quelqu'un pour cinq ans, c'est une lourde responsabilité". D'autres en revanche ne se sentent pas concernés au premier plan, c'est le cas d'Enka, jeune lycéenne en terminale : "Ce n'est pas ce qui nous préoccupe le plus, aujourd'hui je pense à m'amuser, à avoir mon bac, à mes amours..."

"Les jeunes se sentent concernés par la politique"

— Jean-Louis Norris, maire de Bourguignon

Malgré le contexte actuel des affaires politiques qui prennent parfois le dessus sur les programmes et idées des candidats, les jeunes ne se sentent pas éloignés de la politique d'après le maire, Jean-Louis Norris : "C'est à nous de les y attirer, de les inviter à lire les programmes, à s'y intéresser". Pour les élus présents à la cérémonie, la présence de ces jeunes est le reflet de leur volonté de s'impliquer dans la vie politique du pays.

Les parents, eux, tentent d'encourager à leur manière leurs enfants : "Nous avons toujours voté ma femme et moi, notre fille a le bon exemple, et elle ira voter. Nous le lui rappellerons le jour J s'il le faut !" lance Laurent en souriant. Pour les encourager à s'impliquer concrètement, le maire a proposé aux jeunes de s'inscrire sur le planning des assesseurs qui tiendront les bureaux de vote. Certains ont franchi le pas.