Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Braderie de Colmar : le député Eric Straumann propose de régler la facture de la sécurité du marché de Noël

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Le député Haut-Rhinois Eric Straumann propose de régler la facture de 26.000 euros dûe par les commerçants pour payer la sécurité du marché de Noël. Il a adressé un courrier au maire de Colmar vendredi, dans l'espoir que la braderie puisse se tenir. Proposition rejetée par Gilbert Meyer.

La braderie de Colmar
La braderie de Colmar © Maxppp -

Colmar, France

Jeudi, le maire de Colmar Gilbert Meyer, décidait d'annuler la braderie de la ville pour sanctionner les commerçants qui ne veulent pas payer la note de la sécurité du marché de Noël de Colmar. Le "big bazar" devait avoir lieu le 22 juillet.

LIRE AUSSI : Colmar : le maire annule la braderie pour sanctionner les commerçants

Ce vendredi Eric Straumann propose une solution pour permettre la tenue de la braderie. "Je vais essayer de trouver une solution pour débloquer une situation exceptionnelle". Le député du Haut-Rhin propose de régler la facture de 26.000 dû par les commerçants avec son enveloppe parlementaire de 2017. Il a écrit une lettre au maire de Colmar. "Ce sera une solution gagnant-gagnant pour la ville et pour les commerçants".

Je ne porte aucun jugement sur le maire de Colmar

"Je ne porte aucun jugement sur le maire qui est tout à fait souverain", précise encore au micro de France Bleu Alsace Eric Straumann. "La braderie est un élément moteur de l'activité commerciale en début d'été à Colmar".

  - Aucun(e)
-

De la politique spectacle

La réponse du maire de Colmar ne s'est pas faite attendre. Ce vendredi soir, Gilbert Meyer rejette la proposition du député. Dans un courrier adressée à Eric Straumann, le maire explique que cette proposition "s'apparente à poser un plâtre sur la jambe d'un patient". "Cette façon de faire relève d'une politique spectacle qui n'est pas forcément de mon goût", ajoute Gilbert Meyer.

Choix de la station

France Bleu