Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Brest, la sécurité grande absente des bureaux de vote

-
Par , , France Bleu Breizh Izel
Brest, France

Ni vigiles, ni fouilles, ni interdictions de stationner : à Brest, comme dans la plupart des bureaux de vote du Finistère, aucune mesure supplémentaire de sécurité n'a été mise en place. Des consignes de sécurité avaient pourtant été données dans le cadre de l'état d'urgence.

Seules des patrouilles de police ont été visibles dans le Finistère. Mais elles ne restent pas postées devant les bureaux de vote.
Seules des patrouilles de police ont été visibles dans le Finistère. Mais elles ne restent pas postées devant les bureaux de vote. © Maxppp - -

Le scrutin devait se dérouler sous haute tension, avec une sécurité renforcée. Et pourtant, rien de tout ça dans le Finistère, malgré l'état d'urgence et l'attentat perpétré contre des forces de l'ordre sur les Champs Elysées à Paris il y a trois jours, où un policier avait été tué. Les mesures de sécurité, décidées depuis l'état d'urgence, étaient censées être observées.

Aucune mesure supplémentaire de sécurité

A Brest, rien n'a été mis en place. Pas de vigiles, pas de fouilles de sacs à l'entrée, contrairement aux bureaux de vote parisiens par exemple. Il était aussi possible de circuler et de stationner dans les rues autour des bureaux. Aucune consigne supplémentaire n'a été donné aux présidents des bureaux de vote, garants de la sécurité.

Même chose dans le reste du département, à Quimper ou encore à Douarnenez. Aucune vérification des sacs à l'entrée n'a été observée. Les électeurs ont pu circuler librement autour des bureaux. A Lorient cependant, les véhicules étaient interdits dans les rues aux alentours des bureaux du centre-ville, une décision de la mairie. Mais cela reste une exception en Bretagne.

Des patrouilles présentes mais peu visibles

Seule mesure mise en place : des patrouilles de policiers et de gendarmes. Mais à Brest, elles sont restées peu visibles. Et aucune n'est restée postée à l'entrée des bureaux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess