Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Brigitte Barèges dénonce une manoeuvre politique et appelle à manifester samedi à Montauban

-
Par , France Bleu Occitanie

VIDÉO - Avant une conférence de presse ce soir, Brigitte Barèges a publié comme promis un message vidéo au lendemain de sa condamnation. Sans surprise, elle ne dépose pas les armes. Elle appelle même à manifester samedi pour la soutenir, en pleine crise sanitaire.

Brigitte Barèges, qui prononce sa déclaration dans son bureau de la mairie au lendemain de sa condamantion
Brigitte Barèges, qui prononce sa déclaration dans son bureau de la mairie au lendemain de sa condamantion - Capture d'écran

Les observateurs de la vie politique en Tarn-et-Garonne ne sont jamais vraiment surpris par Brigitte Barèges. Elle a l'habitude des coups d'éclat et reste fidèle à sa réputation. Au lendemain de sa condamnation à une peine d'inéligibilité de cinq ans avec effet immédiat, la maire LR de Montauban qui va devoir laisser la place a publié un message vidéo dans lequel elle se montre combative. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Cette brutalité, cette violence, cette injustice, je les ressens très profondément" explique l'élue qui crie au complot contre elle, une manoeuvre politique "conditionné et voulue par le pouvoir politique en place". Elle dénonce une "enquête à charge". Et de citer l'ancienne ministre de la Justice Christiane Taubira et l'ancien ministre de l'Intérieur Christophe Castaner comme les instigateurs des poursuites contre elle.

L'élue, avocate de profession, explique, presque aux larmes, qu'avec cette décision de justice, elle perd deux de ses raisons de vivre, la politique et la justice. Mais affirme à plusieurs reprises qu'elle ne regrette rien : "Je n'ai honte de rien de ce que j'ai fait. Je ne regrette pas d'avoir pris la parole à Souillac pour parler au Président de la République de la crise des gilets jaunes, de leur désarroi, de celui des maires confrontés à la politique d'immigration". Brigitte Barèges avait été huée lors de la réunion du Grand Débat National, quand elle avait devant Emmanuel Macron associé immigration et terrorisme. Une des sorties qui lui ont valu des critiques de la classe politique, y compris dans son propre camp.

Brigitte Barèges multiplie les déclarations pour dire qu'elle n'abandonne pas le combat : "La combative, la guerrière que vous avez aimé, elle est là (...) J'ai décidé de ne pas jeter le gant, je vais relever la tête". Et elle annonce une manifestation de soutien pour elle, ce samedi à 15 heures, dans la ville de Montauban. Une annonce qui ne va pas manquer de faire réagir, puisqu'il s'agit d'une décision de justice, et que cette manifestation politique est annoncée en pleine crise sanitaire.

Brigitte Barèges ne dit rien de plus sur sa succession à la mairie de Montauban, au Grand Montauban et au Conseil Départemental du Tarn-et-Garonne. Peut-être réserve-t-elle des annonces pour sa conférence de presse qu'elle doit tenir ce mercredi soir à 18 heures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess