Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Brive : les habitants consultés pour établir le budget de la commune

-
Par France Bleu Limousin

A partir de la semaine prochaine, les habitants de Brive vont recevoir un questionnaire dans lequel la municipalité leur demande leur avis sur le budget de la ville. Ils vont ainsi pouvoir se prononcer sur les choix à faire pour élaborer le prochain budget.

Frédéric Soulier, le maire de Brive.
Frédéric Soulier, le maire de Brive. © Maxppp

Tous les foyers brivistes recevront à partir de la semaine prochaine un questionnaire envoyé par la municipalité . Une démarche inédite en France, ils sont appelés à se prononcer sur les dépenses prioritaires de la ville . L'équation est simple, face à la disette budgétaire et à la réduction des dotations de l'Etat, la municipalité peut choisir d'augmenter les impôts locaux ou de réduire les dépenses. Ce sont donc les habitants qui vont trancher ente ces deux options, un exemple de démorcratie participative pour le maire Frédéric Soulier. Dans le questionnaire envoyés aux Brivistes, une cinquantaine de questions sont posées sur quatre grands thèmes. Quelques exemples : faut-il plus ou moins s'occuper des chaussées et des trottoirs, ajouter des policiers municipaux aux effectifs déjà existants, accentuer ou non l'effort sur le numérique dans la ville, le fleurissement, les espaces verts sont-ils importants ? Les réponses aux questions serviront à élaborer le prochain budget de la ville , même si le maire précise que l'avis des Brivistes n'est que consultatif. La consolation se tient jusqu'au 4 juillet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess