Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 54 en orange

Bruay-la-Buissière : élu Maire, Ludovic Pajot veut redonner de la fierté aux habitants

-
Par , France Bleu Nord

Ce dimanche matin avait lieu le premier Conseil Municipal de la nouvelle mandature à Bruay-la-Buissière. Ludovic Pajot, 26 ans, devient le deuxième Maire issu du Rassemblement National dans le Pas-de-Calais

Ludovic Pajot s'est engagé à quitter son poste de député à l'Assemblée Nationale une fois élu Maire
Ludovic Pajot s'est engagé à quitter son poste de député à l'Assemblée Nationale une fois élu Maire © Radio France - Florent Vautier

Crise sanitaire oblige, ce premier Conseil Municipal après le second tour des élections municipales il y a une semaine avait lieu dans la salle des fêtes place Marmottan. Vingt minutes seulement après l'ouverture de séance par le doyen des conseillers municipaux, Robert Mille, conseiller municipal sortant dans l'opposition devenue majorité, proclame les résultats du scrutin. 27 voix pour Ludovic Pajot, contre 8 pour Frederic Lesieux, membre de la liste battue de Bernard Cailliau.

Le temps de revêtir son écharpe tricolore de maire, Ludovic Pajot annonce la couleur dans son premier discours :  "Nous devrons tout revoir, pour que les Bruaysiens et les Bruaysiennes soient fiers de dire "J'habite à Bruay-la-Buissière"". Il martèle ses priorités : plus de proximité dans les liens entre la mairie et les habitants, une nouvelle dynamique pour les commerces du centre-ville et un soutien aux associations. "Une ville mieux gérée, plus sûre, plus animée, plus solidaire, plus verte. C'était mon engagement d'hier, ce sera mon bilan de demain", affirme Ludovic Pajot.

Une opposition vigilante 

Dans l'opposition, par la voix de Frédéric Lesieux, on se veut "vigilant", face à l'action du nouveau maire. Parmi les opposants à Ludovic Pajot, la maire réélue de la commune déléguée de Labuissière, Isabelle Dutillieu, qui a démissionné du conseil municipal, lançant les spéculations sur une séparation entre les deux communes fusionnées. Mais Ludovic Pajot a réaffirmé son attachement aux deux entités de Bruay-la-Buissière

Dans l'assistance, presque exclusivement acquise au nouveau Maire, on retrouve le collègue de Ludovic Pajot à l'Assemblée Nationale, Bruno Bilde mais aussi Steeve Briois, le Maire d'Hénin Beaumont qui se félicite de ne plus être le seul édile RN du Pas-de-Calais et du bassin minier. "Pour Ludovic, ça récompense un investissement important. La fonction de Maire lui va à merveille."

En revanche, Ludovic Pajot sera bien le seul Maire issu du Rassemblement National à la communauté de communes Béthune-Bruay-Artois-Lys-Romane. Mais il y défendra ardemment, il s'y est engagé, les intérêts des habitants de Bruay-la-Buissière. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess