Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Bruno Gilles : "Je vais mettre en place des groupes avec les Marseillais pour élaborer mon programme"

vendredi 14 septembre 2018 à 10:07 Par Mélodie Viallet, France Bleu Provence

Bruno Gilles, sénateur de Marseille et responsable de la fédération Les Républicains des Bouches-du-Rhône, était l'invité de France Bleu Provence ce vendredi 14 septembre. Candidat à la mairie de Marseille, il va mettre en place une consultation avec la population afin d'élaborer son programme.

Bruno Gilles candidat LR à la mairie de de Marseille
Bruno Gilles candidat LR à la mairie de de Marseille © Maxppp - Nicolas VALLAURI

Marseille, France

Bruno Gilles, sénateur de Marseille et responsable de la fédération Les Républicains des Bouches-du-Rhône, était l'invité de France Bleu Provence ce vendredi. À 57 ans, il a décidé d'être candidat à la mairie de Marseille en 2020 à la place de de Jean-Claude Gaudin. Sur France Bleu Provence, Bruno Gilles a expliqué pourquoi il avait décidé de se lancer 18 mois avant dans la course à la mairie de Marseille.

"Il faut bien 18 mois pour faire un programme que l'on pourra distribuer trois mois avant les élections de mars 2020. Je veux mettre en place des groupes travail : mes amis politiques mais aussi des personnes issues de la société civile, des Marseillais et des Marseillaises lambda, donc 18 mois ne seront pas de trop."

Bruno Gilles qui déclare qu’aujourd’hui, "il n'y a pas d'autre candidat à droite. Je pense être le meilleur consensus entre Jean-Claude Gaudin, Renaud Muselier et Martine Vassal", explique t-il avant d'ajouter : "Vous vous doutez que faire l'union de ses trois personnalités politique ça a été beaucoup de travail pour moi". Selon lui aujourd'hui, le maire de Marseille, le président de la Région et la présidente du Département soutiennent sa candidature.