Politique

Bruno Le Maire ne veut pas d'un rapprochement avec Emmanuel Macron

Par Renaud Biondi-Maugey, France Bleu Champagne-Ardenne vendredi 2 septembre 2016 à 10:20

Bruno Le Maire, dans les studios de France Bleu Champagne-Ardenne
Bruno Le Maire, dans les studios de France Bleu Champagne-Ardenne © Radio France - Sylvie Bassal

Bruno Le Maire, candidat à la primaire de la droite et du centre, sera aujourd'hui à la foire de Châlons, au lendemain de la visite d'Emmanuel Macron. Si tous les deux veulent incarner une forme de renouvellement politique, Bruno Le Marne refuse tout rapprochement avec l'ex-ministre de l'économie.

Après Nicolas Sarkozy mardi, Alain Juppé mercredi, François Fillon et Emmanuel Macron jeudi, c'est au tour ce vendredi de Bruno Le Maire de se rendre à la foire de Châlons dans la Marne. L'ex-ministre de l'agriculture, actuel député de l'Eure, est attendu à 11h. Invité de France Bleu Champagne-Ardenne à 7h50, Bruno Le Maire a exclu tout rapprochement avec Emmanuel Macron à l'approche de la présidentielle. "Ce mélange des genres systématique : la droite la gauche, on est tous copains, on fait tous les choses ensembles ... non! " a estimé Bruno Le Maire.

Candidat à la primaire de la droite et du centre, il affirme incarner le "renouveau" en politique et promet, s'il est élu, de réduire le nombre de députés, de sénateurs, ou encore limiter le nombre de mandats politiques dans le temps et obliger les hauts-fonctionnaires qui font de la politique à démissionner de la fonction publique. "Je souhaite que l'on puisse montrer [...] qu'on n'est pas obligé de reprendre toujours les mêmes têtes, et qu'on peut avoir un nouveau projet, une nouvelle manière de voir la politique" a assuré Bruno Le Maire.

Bruno Le Maire, candidat à la primaire de la droite et du centre

Partager sur :