Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Budget 2019 : "Il ne répond pas aux attentes des Français" selon le député LREM de Loire-Atlantique, Yves Daniel

vendredi 21 décembre 2018 à 9:16 Par Bertrand Pidance, France Bleu Loire Océan

Le député La République En Marche, Yves Daniel, s'explique sur France Bleu Loire Océan, après s'être abstenu lors du vote du budget 2019, à l'Assemblée Nationale. Son collègue, député de Haute-Garonne, Sébastien Nadot est exclu du groupe LREM, après avoir voté contre ce même budget.

Yves Daniel, député LREM de Loire-Atlantique.
Yves Daniel, député LREM de Loire-Atlantique. © Maxppp - Vincent Isore

Nantes, France

"Ce budget ne répond pas aux attentes des Français" explique le député de Loire-Atlantique, Yves Daniel. Seul député LREM à s’être abstenu lors du vote du budget 2019, l'élu estime que les Français "réclament plus de justice sociale et fiscale, plus d'équité territoriale". Yves Daniel poursuit : "Notre pays produit des richesses qui sont mal réparties. J'attendais plus de ce budget"

"Je veux être utile"

Le député de Loire-Atlantique ne comprend pas "qu'on n'ait pas fiscalisé les progressions financières. Je ne comprends non plus pas qu'on n'ait pas revalorisé les petites retraites, les petits revenus. J'ai proposé des amendements en ce sens qui n'ont pas été voté". Yves Daniel continue pourtant d'affirmer qu il fait partie du groupe La République En Marche. 

Le député explique que, s'il s'est abstenu sur ce budget, il "souhaite que ce mandat soit réussi pour la France et les Français. J'y travaille. Je veux être utile et je ne peux être utile que collectivement".