Politique

Caen : le débat d'entre-deux-tours

Par Francis Gaugain et Bénédicte Courret, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) mercredi 26 mars 2014 à 18:00 Mis à jour le jeudi 27 mars 2014 à 21:38

Joël Bruneau face à Philippe Duron : le duel du second tour des municipales à Caen.
Joël Bruneau face à Philippe Duron : le duel du second tour des municipales à Caen. © Jean-Baptiste Marie - Radio France

À Caen, l'UMP Joël Bruneau et le socialiste Philippe Duron étaient face à face ce jeudi pour un ultime débat avant le second tour des élections municipales. Un débat à suivre sur France Bleu Basse-Normandie à 18h et en vidéo ci-dessous.

À ma droite Joël Bruneau, 50 ans. Le candidat UMP a fait l'union pour le deuxième tour avec le centre. Il lui reste trois jours pour tenter de reprendre la ville à la gauche. À gauche justement, le maire PS sortant Philippe Duron, 66 ans, veut encore y croire. Les écologistes l'on rallié pour ce second tour mais pas l'extrême-gauche.

L'un s'engage à baisser les impôts, l'autre à ne pas les augmenter. Le maire promet une deuxième ligne de tramway, son challenger, des bus à haut niveau de service.  

À quoi ressemblera la ville de Caen en 2020 ?

Quels sont leurs projets ?

Qu'est-ce qui les opposent ?

Joël Bruneau, fils d'agriculteur, ancien athlète de haut niveau, passé par la banque et les cabinets parlementaires avant de devenir conseiller régional UMP aura face à lui ce jeudi Philippe Duron.

L'agrégé d'histoire, souvent vu à la télé autrefois lors des grandes inondations aux côtés de ses anciens administrés de Louvigny est devenu au fil des années un professionnel de la politique. Conseiller général, patron du PS puis ensuite président de région, et maintenant député-maire de Caen.

Les deux hommes se sont affrontés à l'américaine, debout, face à face pendant 58 minutes lors de ce débat organisé par France Bleu Basse-Normandie, France 3 Basse-Normandie et Ouest-France .

Vous pouviez écouter ce débat sur France Bleu Basse-Normandie de 18h à 19h ce jeudi.

Retrouvez aussi ce débat en vidéo ci-dessous.