Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Candidat aux régionales, Robert Dubois va quitter la tête du Front National en Dordogne

samedi 7 novembre 2015 à 16:14 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

Le leader de la liste FN en Dordogne pour les élections régionales a décidé de quitter la direction départementale du parti après le scrutin de décembre.

Jacques Colombier et Robert Dubois.
Jacques Colombier et Robert Dubois. © Radio France - Benjamin Fontaine

Robert Dubois ne sera plus secrétaire départemental du Front National en Dordogne après les élections régionales de décembre. Il a envoyé sa lettre de démission cette semaine après plusieurs réunions avec les instances du parti.

"Nous sommes contre le cumul des mandats. Je veux me concentrer sur mon travail au conseil régional" - Robert Dubois

Celui qui conduit la liste périgourdine pour les scrutins des 6 et 13 décembre l'assure,  les bisbilles de ces dernières semaines au sein de la fédération** n'y sont pour rien. Si Robert Dubois rend son tablier c'est pour mieux se concentrer sur le travail qui l'attend**. "On a de grandes choses de placer deux élus à la Région et nous sommes contre le cumul des fonctions alors pour me concentrer sur mon travail j'ai demandé au siège de me remplacer le plus tôt possible," explique Robert Dubois.

Le leader du FN en Dordogne dit avoir le soutien total de Marine Le Pen et de Nathalie Pigeot. La secrétaire nationale aux fédérations reconnait une certaine agitation dans la fédération périgourdine, mais rien d’inquiétant selon elle : "en période électorale les batailles d'égos peuvent arriver c'est normal quand on gère des humains, mais Robert Dubois a toute notre confiance."

"Pour bien réussir au FN il faut être démissionnaire" - Paul Gallon, conseiller municipal de Bergerac

Nathalie Pigeot a envoyé une lettre aux frondeurs du FN pour leur expliquer la situation. Paul Gallon, l'a reçue. Le conseiller municipal à Bergerac est désolé par le spectacle que donne son ancien parti. "Pour bien réussir au Front National il faut être démissionnaire. Plus vous démissionner plus vous monter dans l'échelle. Monsieur Dubois est passé tête de liste aux départementales après avoir laissé son mandat au conseil municipal. Cette fois il démissionne de son poste de secrétaire mais on lui donne la tête de liste aux régionales!" 

Paul Gallon dénonce des petits arrangements entre amis. Il assure qu'en aucun cas il ne veut la place de Robert Dubois. Qui la prendra ? Peut-être l'ancien numéro deux du parti en Dordogne. Wilfried Peyronnet? Réponse début 2016.