Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La ruralité : un enjeu électoral 2017

CARNET DE CAMPAGNE - Des attentes faibles à l'égard du nouveau président

-
Par , France Bleu Pays Basque
Ibarrolle, France

Ibarolle est l'un des villages basques qui a le mieux élu Emmanuel Macron, avec 93% des voix. Un vote par défaut qui ne suscite guère d'espérances.

Les espoirs semblent déjà se craqueler à Ibarolle
Les espoirs semblent déjà se craqueler à Ibarolle © Radio France - Iban Etxezaharreta

Les électeurs et électrices ont beau avoir massivement voté pour Emmanuel Macron dimanche, son élection ne semble pas créer de fortes attentes, ni de grands espoirs. Du moins dans ce village de 90 habitants en Basse-Navarre , en Oztibarre.

►►► LIRE AUSSI | Présidentielle 2nd tour : les résultats au Pays Basque

Jean Louis Caset est maire depuis une quarantaine d'années. Il attend d'Emmanuel Macron davantage d'aides pour les petites communes rurales.

"La mairie c'est le seul service public qui reste"

Jean-Louis Caset maire centriste d'Ibarolle et ancien conseiller général
Jean-Louis Caset maire centriste d'Ibarolle et ancien conseiller général © Radio France - Iban Etxezaharreta

Fillon et Lassalle en tête au premier tour

Au premier tour, François Fillon et Jean Lassalle étaient en tête, Marine Le Pen loin derrière, avec une seule voix. Dimanche, elle en a obtenu quatre. 7%.

Les panneaux du 1er et 2e tour ont cohabité jusqu'au bout
Les panneaux du 1er et 2e tour ont cohabité jusqu'au bout © Radio France - Iban Etxezaharreta

Ici l'unique école a fermé il y a bien longtemps, la cabine téléphonique est toujours là, promise à disparition d'ici la fin de l'année. Aucun commerce. Il faut se rendre dans les villages voisins, à Bunus pour le pain, à Larceveau pour La Poste. Le village compte une douzaine d'exploitations agricoles, des paysans qui se sentent délaissés, oubliés, nous disent Beñat, tout comme Peio.

L'ancien presbytère d'Ibarolle promettait un accueil aux amis comme aux pauvres et démunis
L'ancien presbytère d'Ibarolle promettait un accueil aux amis comme aux pauvres et démunis © Radio France - Iban Etxezaharreta

En 1976 Valérie Giscard d'Estaing alors jeune président centriste s'était rendu à Arhansus pour remercier le village bas-navarrais de l'avoir élu à 98%. Rien de tel n'est envisagé à Ibarolle...

Carnet de campagne, tous les mercredis jusqu'au second tour de la présidentielle (23 avril et 7 mai) puis durant toute la campagne des législatives jusqu'au 18 juin.

►►► LIRE AUSSI | Les précédents épisodes de "Carnet de Campagne"

-

Durant toute la durée des campagnes pour l’élection présidentielle et les législatives, France Bleu a choisi de ne pas relayer de sondage sur son site internet. Fidèle à son image de proximité, France Bleu donne la parole au plus grand nombre au travers des reportages réalisés sur le terrain par les rédactions des 44 locales du réseau France Bleu.

►►►ET AUSSI | Le dossier spécial élections de francebleu.fr

Choix de la station

À venir dansDanssecondess