Politique

CARTE - Élections départementales : 76 candidatures dans les 12 cantons basques

France Bleu Pays Basque jeudi 19 février 2015 à 11:28 Mis à jour le jeudi 19 février 2015 à 11:52

Sur les 12 cantons basques, on décompte pas moins de 76 candidatures aux départementales (soit autant de candidates et de candidats) des 22 et 29 mars 2015, un véritable record. Retrouvez sur notre carte interactive la liste complète et leurs couleurs politiques.

Liste des abréviations : DVD : Divers droite ; DVG : Divers gauche ; EXG : Extrême gauche ; EH-BAI : Euskal Herria bai ; FG : Front de Gauche ; FN : Front national ; PG : Parti de Gauche ; SE : Sans étiquette ; SOC : Parti socialiste ; UD : Union de la droite ; UG : Union de la gauche ; UMP : Union pour un mouvement populaire ; VEC : Europe-Écologie–Les Verts. Déplacez-vous et zoomez pour voir plus clairement, cliquez sur les cantons pour afficher la liste des candidats. Source : ministère de l'Intérieur 

Ce sont 304 candidates et candidats dont 152 suppléantes et suppléants pour 76 candidatures qui se présentent dans les 12 cantons basques. Seules quatre formations parviennent à présenter des prétendants dans tous les cantons : UMP et UDI, PS, Euskal Herria Bai et le Front national.

Record à Biarritz

À Biarritz – qui détient le record au Pays Basque – le ministère de l'Intérieur a enregistré neuf candidatures, soit 36 prétendants aux deux sièges du Conseil départemental du Canton.

Côté Conseil municipal, on compte au moins trois adjoints de la majorité qui se présentent sur des listes différentes : Louis Vial, François Amigorena et Guy Lafite. À droite, c'est l'explosion de l'UMP ; face à Max Brisson, candidat investi par l'UMP et l'UDI, se présentent Bénédicte Darrigade et Frédéric Domège. Et une présence FN beaucoup plus silencieuse mais pas moins efficace : 658 voix aux municipales en mars dernier, 1.365 aux européennes en juin.

L'union de la gauche semble terminée, et le Front de Gauche et Euskal Herria Bai comptent bien aussi se partager beaucoup plus que des miettes. Tout dépend de s'ils confirment leur poussée des municipales 2014.

Les élections départementales - France Bleu vous explique tout

À LIRE AUSSIDOSSIER : suivez les élections départementales dans les Pyrénées-Atlantiques avec France Bleu Pays BasqueLes élections départementales avec France Bleu