Politique

CARTE INTERACTIVE | Départementales : les candidats dans le Territoire de Belfort

Par Blandine Costentin, France Bleu Belfort-Montbéliard vendredi 13 mars 2015 à 17:44

L'Hôtel de département, à Belfort.
L'Hôtel de département, à Belfort. © Creative commons - DamienBoucard

Le Territoire de Belfort passe de 15 à 9 cantons, à l’occasion des élections départementales des 22 et 29 mars 2015. Pour ce scrutin, 42 binômes paritaires sont candidats. La droite restera-t-elle sur la dynamique qui lui a permis de ravir la mairie de Belfort, il y a un an ?

Ils sont 84 candidats , répartis en binômes paritaires, qui vont briguer les tout nouveaux sièges de conseillers départementaux dans le Territoire de Belfort. La carte des cantons a été redessinée: le département est passé de 15 à 9 .

Avec le nouveau mode de scrutin, la parité entre dans l’assemblée départementale qui comptera forcément neuf élues après le 29 mars, contre quatre actuellement. Ensuite, pour espérer se maintenir au second tour, il faut obtenir les suffrages d’au moins 12,5% des électeurs inscrits, ce qui promet peu de triangulaires. Autre nouveauté, le conseil sera renouvelé tous les six ans et non pas tous les trois ans par moitié, comme c’était le cas auparavant.

La gauche, majoritaire aujourd’hui, a réussi à se rassembler : PS, EELV et MRC font candidatures communes. Seul le PC fait bande à part. L’UMP et l’UDI, aussi, ont réussi à passer des accords, mais il y a des exceptions notables, comme dans le canton Belfort-3. Le FN, absent de l’actuelle assemblée, a des candidats partout. Les 22 et 29 mars, l’abstention pourrait être forte. Au 1er tour des élections cantonales de 2011, déjà, plus d’un électeur sur deux ne s’était pas déplacé.

Pour naviguer dans la carte: zoomez en avant ou en arrière avec la molette de votre souris, cliquez sur un canton pour connaître son nom et la liste des candidats.

Les élections départementales - France Bleu...par francebleu Les élections départementales sont à suivre sur France Bleu Belfort, francebleu.fr et sur notre compte Twitter .