Politique

CARTE INTERACTIVE - Municipales : le FN en position de force dans plusieurs villes pour le second tour

France Bleu lundi 24 mars 2014 à 7:17 Mis à jour le lundi 24 mars 2014 à 12:23

La présidente du FN, Marine Le Pen, dimanche soir
La présidente du FN, Marine Le Pen, dimanche soir © MaxPPP

Sur les villes de plus de 30.000 habitants, pas moins de 114 triangulaires pourraient avoir lieu pour le second tour. Le FN a de sérieuses chances de l'emporter dans plusieurs villes, notamment au sud, après une victoire inédite au premier tour à Hénin-Beaumont dimanche. Selon le vice-président du FN Florian Philippot, 315 candidats FN se maintiennent au second tour.

CARTE INTERACTIVE : les villes ou l'extrême-droite est arrivée en tête au premier tour des municipales

Légende carte FN 2 - Radio France
Légende carte FN 2 © Radio France - JB

> Marine Le Pen sera l'invitée de France Bleu Ensemble ce lundi à partir de midi. Elle répondra aux questions de David Aussillou au lendemain du premier tour des municipales.

C'était une première, dimanche soir : le Front national a emporté, dès le premier tour des municipales, la mairie de Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais). Le candidat Steeve Briois l'a emporté sur le maire socialiste sortant avec 50,26% des voix. Au-delà de ce résultat "inespéré " pour Marine Le Pen, le FN a de sérieuses chances de décrocher plusieurs villes au second tour.

315 candidats FN au second tour selon Florian Philippot

D'après le vice-président du FN Florian Philippot, le parti sera présent au second tour dans 315 villes, dimanche prochain. "Nous avons déjà 472 conseillers municipaux rien qu'après le premier tour ", a assuré le candidat à la mairie de Forbach ce lundi matin sur iTélé. 

Le Front national est en tête dans plusieurs villes de plus de 30.000 habitants : Avignon, Fréjus et Tarascon. Les vice-présidents du parti , Florian Philippot et Louis Aliot, arrivent respectivement en tête du premier tour à Forbach et à Perpignan. Et à Béziers, le candidat Robert Ménard, soutenu par le FN, a recueilli près de 45% des suffrages au premier tour. 

A Marseille, le candidat FN devance Patrick Menucci (PS)

Mais surtout, le FN devrait pouvoir s'affirmer en tant qu'arbitre du second tour dans de très nombreuses villes : sur les 270 communes de plus de 30.000 habitants, il pourrait y avoir jusqu'à 114 triangulaires , dont la plupart verront s'opposer la droite, la gauche et le Front national.

La plus grande surprise vient de Marseille, où le candidat FN Stéphane Ravier (22,5%) a devancé le socialiste Patrick Mennucci (21,2%). Le maire sortant, Jean-Claude Gaudin (UMP), reste largement en tête avec 36,5% des voix, mais la forte présence du FN au second tour pourrait peser dans la balance.

Pour l'UMP, "ni Front national, ni front républicain"

Face à ces résultats, considérés comme une "hausse inquiétante " par David Assouline (PS), la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, a indiqué que la majorité allait tout faire "pour empêcher qu'un candidat FN emporte une municipalité ". La liste socialiste à Saint-Gilles (Gard), où le FN est arrivé en tête, s'est d'ores et déjà désistée en vue du second tour. Le chef de file des députés écologistes, Jean-Vincent Placé, joue sur la même ligne, en appelant à un front républicain pour faire barrage au FN.

L'UMP, de son côté, ne veut pas entendre parler de ce "front républicain ". Le parti de droite reste fidèle à sa ligne "ni PS, ni FN " tenue depuis 2011. Pour François Fillon, il n'y aura "aucun désistement " en faveur du PS, et "aucune alliance " avec le FN

Quadrangulaires et pentagulaires

Dans 77 villes de plus de 30.000 habitants, quatre candidats ont obtenu plus de 10% des voix et se qualifient donc pour le second tour , donnant lieu à des quadrangulaires, par exemple à Grenoble où Europe-Ecologie – Les Verts est en tête et affrontera le PS, l'UMP et le FN au second tour. Enfin, 22 communes pourraient voir s'affronter cinq candidats au second tour.

Le nombre définitif des triangulaires – et leur composition ne sera connu que mardi soir après 18h00, heure butoir pour le dépôt des candidatures pour le deuxième tour. 

Municipales Bouton Article Carte - Radio France
Municipales Bouton Article Carte © Radio France