Politique

CARTE INTERACTIVE | Vague bleue en Vendée après le second tour des départementales

Par Mélodie Pépin, France Bleu Loire Océan dimanche 29 mars 2015 à 23:28

Le composition du nouveau conseil départemental de Vendée
Le composition du nouveau conseil départemental de Vendée © Radio France - Mélodie Pépin

La vague bleue a déferlé sur la Vendée puisque la droite a remporté 16 cantons sur 17 a l'issue du second tour des départementales. L'union de la droite aura 28 élus sur 34 au conseil départemental.

L'union de la droite remporte 16 cantons sur 17 en Vendée . Seul le canton de la Roche-sur-Yon 2 résiste à la vague bleu, remporté par le binôme socialiste Sylviane Bulteau , chef de file des socilialistes en Vendée, et Stéphane Ibarra.

Au final, la droite est en tête de ce second tour avec 52.25% des voix, arrive en 2e position le FN (21.69%), puis le groupe Divers Droite (10.79%). Le Parti socialiste arrive en 4e position avec 10.48% des voix, enfin le groupe Union de la Gauche obtient 4.79% des voix. La participation atteint 52.60% au second tour, contre 51.23% au premier tour. 

Les six duel FN-Droite ont été perdu par le parti front national à Saint-Hilaire de Riez, Saint-Jean-de-Monts, Mareuil-sur-Lay, Talmont-Saint-Hilaire, aux Sables d'Olonne, et à Luçon. 

Deux listes divers droite s'affrontaient à l'Ille d'Yeu. C'est le duo Charuau-Noury qui l'emporte avec 54.31% des voix face au binôme Dubois-Leroy. 

Le nombre de cantons est passé de 32 à 17 avec le redécoupage cette année, mais le nombre d'élus augmente avec la parité. On passe de 31 à 34 conseillers "départementaux" (à la place des conseillers généraux). La droite compte 32 élus.

Qui sera le président du conseil départemental ?

 Le président du conseil départemental sera élu jeudi par les conseiller. Bruno Retailleau, président UMP sortant, ne se représente pas car il brigue la présidence de région en Pays de la Loire. Trois noms circulent pour lui succéder.

Yves Auvinet , 60 ans, président de l'association des maires de VendéeValentin Josse , 37 ans, maire de Mouilleron-en-ParedsAlain Leboeuf , 51 ans, député UMP  

 

Partager sur :