Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

CARTE - Municipales en Dordogne : les 13 communes à enjeux pour le second tour

-
Par , France Bleu Périgord

Plus de 5.000 communes françaises devront organiser un second tour des élections municipales le 28 juin. En Dordogne, 46 communes sont concernées, dont 13 de plus de 1.000 habitants. Voici la carte des communes à enjeux.

13 communes de plus de 1.000 habitants devront organiser un second tour en Dordogne.
13 communes de plus de 1.000 habitants devront organiser un second tour en Dordogne. © Maxppp - Guillaume Bonnefont

En Dordogne, environ 90 % des communes ont leurs conseils municipaux complets depuis le 15 mars. Mais dans 46 communes périgourdines, il faudra organiser un second tour le 28 juin. 

Parmi elles, 13 villes à enjeux, de plus de 1.000 habitants. Les habitants devront départager entre deux et quatre listes, selon les communes.

Les 13 communes à enjeux pour le second tour

  • Bergerac : sur la ligne de départ du second tour, plus que quatre candidats. Jonathan Prioleaud (Divers droite), arrivé en tête du premier tour sera face au candidat PS/LREM Fabien Ruet(soutenu par les deux ex-têtes de liste Adib Benfeddoul et Hélène Gauthier), Julie Téjérizo (EELV/LFI) et Robert Dubois (RN).
  • Coulounieix-Chamiers : où le candidat divers gauche Vincent Belloteau, soutenu par le maire sortant, affrontera l'élu centriste de Périgueux Thierry Cipierre, qui a rallié le candidat divers droite.
  • Cubjac-Auvézère-Val d'Ans : où trois listes se feront face. Celle de Michel Raynaud, qui avait obtenu le plus de voix au premier tour, face à celle du maire sortant Pierre Simon et celle de Jean-Pierre Ravidat.
  • Jumilhac-le-Grand : la maire sortante Annick Maurussane arrivée en tête au premier tour sera face à Patrick Meynier et Jean-Marc Buisson.
  • Le Bugue : une triangulaire aura lieu entre l'ex-conseiller municipal Serge Léonidas (soutenu par un ancien maire, Gérard Labrousse), Bernard Crouzet, ex-adjoint parti en dissidence, et l'adjointe aux affaires sociales, Annie Fievet (soutenue par le maire sortant Jean Montoriol qui ne se représente pas).
  • Montpon-Ménestérol : c'est une triangulaire pour le second tour. Rozenn Rouiller (DVG),compagne du maire sortant Jean Paul Lotterie qui ne se représente pas, devra affronter l'ancien ancien adjoint du maire dissident Franck Salat (DVC)et la candidate divers droite Corinne Gimenez.
  • Neuvic : les électeurs devront choisir entre la liste Divers droite du maire sortant François Roussel, celle de Serge Faure (DIV) et de François Lahonta (Divers gauche).
  • Nontron : les Nontronnais devront choisir entre deux listes, celle de la conseillère municipale d'opposition Nathalie Herman-Bancaud (DVD) arrivée en tête au premier tour, et celle de Daniel Jardri (Divers).
  • Périgueux : où trois listes s'affronteront au second tour. Le maire sortant Antoine Audi (LR) se retrouve face au candidat centriste soutenu par LaREM Patrick Palem (qui a scellé un accord avec la liste de l'ancien maire socialiste Michel Moyrand) et la socialiste Delphine Labails (qui a fusionné avec les écologistes et le collectif citoyen d'Hélène Reys).
  • Ribérac : le socialiste Nicolas Platon arrivé en tête au premier tour, devra affronter le maire sortant divers-droite Patrice Favard et le divers-centre Philippe Chotard.
  • Saint-Astier : un duel gauche-droite aura lieu entre Daniel Benoist (sans étiquette mais soutenu par le PS) et la maire sortante divers droite Elisabeth Marty.
  • Sanilhac : le maire sortant Jean-François Larenaudie devra affronter son ex adjoint Jean-Louis Amelin.
  • Sarlat-la-Canéda : il n'y a plus que trois candidats pour le second tour, à savoir Jean Jacques de Peretti le maire sortant, Basile Fanier, candidat divers droite et Francois Coq à la tête d'une liste rassemblant la gauche et les écologistes.

46 communes au total concernées par un second tour

Les 46 communes où il y aura un second tour le 28 juin en Dordogne
Les 46 communes où il y aura un second tour le 28 juin en Dordogne
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu