Politique

CARTE - Municipales : six débats au plus près de chez vous sur France Bleu Saint-Étienne Loire

Par Julien Corbière et Denis Souilla, France Bleu Saint-Étienne Loire dimanche 23 février 2014 à 6:00 Mis à jour le lundi 3 mars 2014 à 8:00

Mairie (image d'illustration).
Mairie (image d'illustration). © Maxppp

Du 27 février au 20 mars, France Bleu Saint-Étienne Loire confronte les candidats, décortique leurs programmes et vous présente les enjeux des élections municipales dans la Loire. Les débats sont en direct et en public de 18h à 19h, ouverture des portes à 17h30.

RETROUVEZ NOTRE CARTE INTERACTIVE EN BAS DE L'ARTICLE

Jeudi 27 février : Saint-Chamond (salle Gérard Philipe) Avec 36.000 habitants, la commune de l'agglomération stéphanoise est la troisième du département de la Loire. Face au maire PS sortant, une alliance UDI-UMP et quatre autres candidats (divers droite, Front National, EE-LV et LO).

DEBAT MUNICIPALES

 

Mardi 4 mars : Feurs (à l'Eden) Le maire sortant UMP, Jean-Pierre Taite, est un des piliers de la droite dans le département. C’est dans cette ville d'un peu plus de 8.000 habitants que se présente la patronne du FN dans la Loire, Sophie Robert.

Debat : integralité - 16h00 - 22h00

Jeudi 6 mars : Montbrison (à l'Orangerie). La ville de 16.000 habitants a basculé à gauche en 2008. La maire socialiste Liliane Faure a, depuis, perdu les législatives face à l’UMP Paul Salen. Christophe Bazile conduira la liste UMP.

Débat Montbrison simul

Mardi 11 mars : Firminy (Bourse du Travail) Firminy est une des grandes villes de l’agglomération stéphanoise avec 18.000 habitants. Détenue par le communiste Marc Petit, qui a battu le président ligérien de l’UMP, Dino Cinieri, aux dernières municipales.

Lecture   Partagerscald=792920:rf-imageMercredi 19 mars : Saint-Étienne (Centre des congrès Fauriel) La préfecture de la Loire compte 175.000 habitants, quand son agglomération en compte 400.000. Le maire sortant, le sénateur socialiste Maurice Vincent, a bénéficié en 2008 des divisions de la droite. Face à lui cette année, l’UMP Gaël Perdriau qui a réussi une union avec l’UDI de Gilles Artigues et Georges Ziegler. Le FN et son candidat Gabriel de Peyrecave espèrent atteindre 20% et jouer un rôle d’arbitre au second tour.****

Réécoutez le débat du premier tour à Saint-Étienne.

Jeudi 20 mars : Roanne (au Diapason) C'est là sans doute que l’opposition personnelle sera la plus frontale dans le département avec la maire sortante PS, Laure Déroche, face à l’ancien maire UMP, le député Yves Nicolin. La ville compte 38.000 habitants et 101.000 pour l'agglomération.

Le débat des municipales à Roanne

 

CLIQUEZ SUR LA CARTE pour connaître les prochains débats de France Bleu Saint-Étienne Loire : > en bleu , les débats qui ont déjà eu lieu> en jaune** , les débats encore à venir 

**