Politique

Ce qu'il faut retenir du premier tour des municipales en Haute-Normandie

Par Bénédicte Courret, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) lundi 24 mars 2014 à 10:44

Les élections municipales, les 23 et 30 mars.
Les élections municipales, les 23 et 30 mars. © Fotolia.com - Richard Villalon

L'élection surprise d'Édouard Philippe au Havre, la montée du Front National et les taux d'abstention élevés : trois points marquants de ce 1er tour des élections municipales en Haute-Normandie vus par quatre acteurs politiques hauts-normands. Le socialiste Laurent Fabius, le communiste Jean-Paul Lecoq, l'UMP Bruno Le Maire et le Front National Nicolas Bay.

#Surprise

Le maire du Havre Edouard Philippe avait pris la succession d'Antoine Rufenacht en 2010 mais c'était la première fois qu'il se présentait face aux électeurs. Mission accomplie. Edouard Philippe est réélu dès le premier tour avec 52,04% des voix.

Le communiste Jean-Paul Lecoq a lui aussi été réélu maire de Gonfreville-l'Orcher, ville voisine du Havre. Pour lui, le résultat des élections au Havre est "une véritable désillusion pour la gauche ".

Jean-Paul Lecoq, PC Haute-Normandie

53% des électeurs se sont abstenus pour ce premier tour au Havre.

#Abstention

L'abstention qui a été particulièrement forte partout en France, y compris en Haute-Normandie (47,27% à Rouen, 42,20% à Évreux). C'est l'un des enseignements du scrutin pour Laurent Fabius. Le ministre des Affaires Étrangères revient sur les résultats de ce premier tour des municipales dans son fief de Seine-Maritime.

Laurent Fabius, PS Haute-Normandie

#Extrême

Le Front National est qualifié pour le second tour à Rouen. Dans l'Eure, présent dans six communes (Évreux, Vernon, Les Andelys, Nassandres, Louviers et au Neubourg), il aura des élus dans toutes. À Évreux, ville tenue jusque là par la gauche, le Front National a récolté 14,8% des suffrages. Pour l'ancien ministre UMP Bruno Le Maire, présent sur la liste UMP-UDI-Modem de Guy Lefrand, "seul le FN peut [nous] empêcher d'emporter une victoire ".

Bruno Le Maire, UMP Haute-Normandie

Le patron du FN en Haute-Normandie, Nicolas Bay, estime quant à lui que le Front National est désormais "la seule alternative crédible face à la gauche ".

Nicolas Bay, FN Haute-Normandie

> Pour connaître les résultats du premier tour des élections municipales en Haute-Normandie et partout en France.