Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

VIDEO - "Ce sont des grosses conneries" : Stéphane Le Foll ne vise pas une candidature à la présidentielle de 2022

jeudi 27 septembre 2018 à 8:13 Par Jérôme Collin et Bertrand Hochet, France Bleu Maine et France Bleu

Sur France Bleu Maine, Stéphane Le Foll a assuré qu'il ne pensait ni aux élections municipales de 2020 ni à l'élection présidentielle de 2022. Il dit se concentrer sur les enjeux de la ville du Mans.

Stéphane Le Foll dans le studio de France Bleu Maine
Stéphane Le Foll dans le studio de France Bleu Maine © Radio France - France Bleu Maine

Le Mans, France

Sur Internet, le nom de domaine "lefoll2022.fr" a été déposé. Alors, Stéphane Le Foll a-t-il dans le viseur une candidature à l'élection présidentielle dans quatre ans ? "Ce sont des conneries", a fermement répondu le maire du Mans, invité de France Bleu Maine jeudi 27 septembre. Il dément catégoriquement être à l'origine de ce site. "Ça ne vient pas de moi. Ce sont de grosses conneries. C'est un gag, et maintenant, c'est moi qui doit répondre à cette question", déplore Stéphane Le Foll.

Je n'ai pas à penser à 2020 ni à 2022. J'ai à penser aux défis auxquels on doit faire face et répondre ensemble

Stéphane Le Foll a également répondu aux accusations de l'opposition locale, qui reproche au maire du Mans de ne pas être suffisamment présent sur le terrain et de trop répondre aux sollicitations nationales, notamment des médias. "Je suis devenu maire. _Je ne vais pas faire comme si je n'avais pas une notoriété nationale. Je ne vais pas refuser toutes les invitations parce que je suis devenu maire_. Je suis ce que je suis. Je continuerai à être ce que je suis", a déclaré le maire du Mans.

Un déplacement a notamment retenu l'attention : Stéphane Le Foll a récemment inauguré une piste cyclable à Paris, en présence de la maire socialiste Anne Hidalgo. "C'était une réunion de France urbaine, qui avait lieu à l'Hôtel de Ville. J'étais invité comme maire du Mans pour intervenir dans une table ronde. Anne Hidalgo m'a proposé d'inaugurer cette piste cyclable", répond le maire du Mans.

Ça fait un argument pour ceux qui veulent faire de l'opposition et de la politique politicienne