Politique

« Certains sont partis pour pouvoir devenir ministre, c’est de l’opportunisme » : Alain Fousseret

Par Sébastien Germain, France Bleu Belfort-Montbéliard mardi 13 octobre 2015 à 10:17

Alain Fousseret, EELV
Alain Fousseret, EELV - Sébastien Germain

Europe Ecologie les Verts est en crise. Plusieurs membres importants ont quitté le parti et Cécile Duflot devrait reprendre des fonctions à la tête d’EELV.

Jean-Vincent Placé, François De Rugy, Barbara Pompili, tous ont quitté le parti. A un mois et demi du début de la COP 21, la grande Conférence Internationale sur le climat à Paris qui doit déboucher sur un accord pour maintenir le réchauffement climatique mondial à 2 degrés, les verts sont en crise.

« Certains ont voulu devenir ministre »

Alain Fousseret est conseiller régional depuis 17 ans dans la région Franche-Comté. C’est également l’un des membres fondateurs des verts. Il va laisser sa place en décembre. Pour lui ces départs sont une bonne chose : « Notre parti a déjà été autant divisé. Certains sentent que s’ils veulent devenir ministre ils doivent rester au côté de Hollande et donc partir d’Europe Ecologie les Verts »

« L’écologie a besoin d’un parti politique »

Pour Alain Fousseret le plus important ce n’est pas ces querelles au sein de son parti ou le début de la Cop 21, il mise plutôt sur l’engagement individuel de chacun : « Ce n’est pas les politique qui vont nous sauver, qui vont faire quelque chose pour la planète c’est à nous tous de nous prendre en main. Il faut que chacun s’engage ».

« Il vaut mieux être seul que mal accompagné »

Les élections régionales ont lieu les 6 et 13 décembre. EELV a 13 élus sortants (7 en Franche-Comté), tous élus en 2010 dans le cadre d’alliance avec le PS.

En décembre EELV se lance seul, aucune alliance au premier tour avec le front de gauche ou la PS. Pour Alain Fousseret ce n’est pas un problème : « En 2010 nous étions seuls nous avons fait près de 10 %. Quand je vois les problèmes de nos voisins Front de Gauche MRC et PC qui ne parviennent pas à boucler leur projet, nous ça fait 2 mois que nous sommes en campagne » 

Alain Fousseret, EELV