Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cette chercheuse toulousaine milite pour plus de transparence dans les collectivités locales

-
Par , France Bleu Occitanie

VIDÉO - Marie Caussimont, chercheuse pour TSM Research, explique que les contribuables français ne disposent pas d'informations claires sur les dépenses de leur mairie. Elle milite pour plus de transparence comme c'est notamment le cas dans les pays anglo-saxons.

Marie Caussimont, chercheuse pour TSM Research
Marie Caussimont, chercheuse pour TSM Research © Radio France - France Bleu Occitanie

"En France il est très rare que les citoyens aient accès à des informations synthétiques sur les dépenses de leur collectivité", dit en premier lieu Marie Caussimont. La Maître de conférences à Toulouse School of Management a soutenu sa thèse en 2015 sur l’audit externe des collectivités locales et a récemment écrit une tribune sur le sujet dans Le Monde.

Dans les pays d’Europe du Nord par exemple, des informations claires et transparents sont à disposition des administrés explique la chercheuse : "On [La France, ndlr] est pas du tout en avance là dessus, ailleurs on peut avoir des données simplifiées, certifiées et comparables dans le temps pour voir comment les choses évoluent".

Des données choisies par les mairies

Bien souvent, les collectivités ne publient que certains chiffres explique la chercheuse : "Les cabinets peuvent avoir un intérêt à communiquer plutôt sur des éléments qui sont prioritaires pour eux dont ils attendent peut-être des retombées plus positives mais ils sont aussi pris dans l'étau de pression financière et politique". 

Ce que dit la Loi

Les collectivités sont tenues à une certaine transparence. En 2015, la Loi NOTRe a accentué le devoir de transparence mais aucune sanction n'est prévue en cas de manquement. Marie Caussimont explique également "qu'aucune vulgarisation" n'est prévue dans les textes de loi.

L'enseignante et chercheuse espère alors une"volonté politique forte" sur le sujet. Des expérimentations de certification des comptes sont menées actuellement par la Cour des comptes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu