Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

"Cette photo est vraie" : la serveuse poitevine qui a posé avec Alexandre Benalla, arme au poing, confirme

mardi 25 septembre 2018 à 17:26 - Mis à jour le mardi 25 septembre 2018 à 22:00 Par William Giraud, France Bleu Poitou et France Bleu

La serveuse qui travaillait au restaurant les Archives, à Poitiers, le 28 avril 2017, jour où Alexandre Benalla a pris un selfie arme au poing, confirme que la photo n'est pas un montage. De son côté, le parquet de Poitiers a ouvert ce mardi une enquête préliminaire.

 Le selfie dévoilé par Mediapart.
Le selfie dévoilé par Mediapart. - Twitter @Mediapart

Poitiers, France

L'affaire est désormais entre les mains de la justice. Le parquet de Poitiers a en effet décidé d'ouvrir une enquête préliminaire après la publication par Mediapart d'un selfie montrant Alexandre Benalla une arme à la main, dans un restaurant de Poitiers, l'an dernier. Un cliché que la serveuse des "Archives", présente ce fameux soir du 28 avril 2017, authentifie : "oui, la photo est vraie". Elle ne souhaite pas s'exprimer pour le moment mais elle explique toutefois que "ce n'est pas elle qui a donné le cliché à Mediapart".

"Elle nous avait déjà montré cette photo"

"Cette photo, oui, je m'en souviens. Elle nous l'avait déjà montrée, elle la présentait comme un selfie avec les gardes du corps d'Emmanuel Macron. Elle en était assez fière. Jamais je n'aurais pensé qu'il s'agissait d'Alexandre Benalla, c'est fou", confie l'un de ses anciens patrons.

Un ex-serveur du restaurant les Archives, qui travaillait ce soir-là, raconte : "il y avait toute l'équipe du candidat Macron. Le futur président et son staff, au moins une quarantaine de personnes. En fin de soirée, ma collègue, qui avait bien sympathisé avec des gardes du corps, a fait un selfie. La mise en scène avec son arme de service, c'était pour le fun, mais j'avais trouvé ça moyen".

Main courante du père de la serveuse et enquête ouverte

Le père de la serveuse n'a pas du tout apprécié cet épisode et ses rebondissements dans la presse. Selon nos informations, il a déposé une main courante ce mardi au commissariat de Poitiers. 

Le  parquet de Poitiers fait savoir de son côté qu'il a "pris connaissance des informations publiées sur le site Mediapart mettant en cause M. Alexandre Benalla pour faits susceptibles de recevoir une qualification pénale". Le procureur de la République indique qu'il a donc confié une enquête préliminaire à la Sûreté départementale. A l'époque, l'ancien chargé de mission de l'Elysée n'était pas titulaire d'un permis de port d'arme en bonne et due forme. 

Alexandre Benalla bien à Poitiers sur ce déplacement

La jeune serveuse sur le cliché, elle, a quitté aujourd'hui Poitiers. Sur une vidéo amateur, nous avons pu obtenir confirmation qu'Alexandre Benalla était bien présent le lendemain matin, lors du déplacement du candidat Emmanuel Macron sur le marché de Poitiers.

Alexandre Benalla était aux côtés d'Emmanuel Macron le 29 avril 2017 sur un marché poitevin. - Aucun(e)
Alexandre Benalla était aux côtés d'Emmanuel Macron le 29 avril 2017 sur un marché poitevin. - Politique Française (Youtube)