Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Changement de génération à la tête du Rassemblement national dans les Deux-Sèvres

mardi 5 juin 2018 à 19:13 Par Noémie Guillotin, France Bleu Poitou

Le Rassemblement national, nouveau nom du Front national, a une nouvelle chef de file en Deux-Sèvres. Christelle Bonifait, mère de famille de 30 ans, a été nommée déléguée départementale. Elle remplace Jean-Romée Charbonneau.

Christelle Bonifait succède à Jean-Romée Charbonneau à la tête du Rassemblement national dans les Deux-Sèvres
Christelle Bonifait succède à Jean-Romée Charbonneau à la tête du Rassemblement national dans les Deux-Sèvres © Radio France - Noémie Guillotin

Deux-Sèvres, France

Christelle Bonifait est la nouvelle déléguée départementale du Rassemblement national, nouveau nom du Front national depuis le vendredi 1er juin .  Elle succède à Jean-Romée Charbonneau, qui avait décidé en novembre dernier de passer la main après 28 ans en tant que responsable départemental.

Une mère de famille encartée au FN depuis deux ans

Un changement de génération. Christelle Bonifait a 30 ans. Cette maman de trois enfants, ancienne chef d'entreprise, habite Sainte-Gemme, dans le Thouarsais. Elle a pris sa carte au Front national il y a deux ans et la voila donc responsable départementale du parti. "Un nouveau style" se réjouit Jean-Romée Charbonneau, pour qui "28 ans comme responsable départemental c'était beaucoup trop long".  Le Rassemblement national c'est aujourd'hui 400 adhérents dans les Deux-Sèvres.

Réseaux sociaux et nouveau site internet

Christelle Bonifait a pour ambition de "redynamiser la fédération, exploiter les réseaux sociaux, gérer de façon optimale le nouveau site internet". Sans oublier les actions sur le terrain. Exemple ce vendredi avec un rassemblement contre le projet de limitation de la vitesse à 80 km/h à Bressuire sur la 2 x 2 voies à 14h.  Dans les combats dans le département, la jeune femme cite aussi "l'immigration et les mineurs isolés, les classes qui ferment et les projets d'éoliennes".

Et puis il y a la bataille des élections. Avec en ligne de mire les européennes en 2019 mais surtout les municipales en 2020. "Nous allons essayer de constituer des listes ce qui n'est pas facile car les municipales sont encore très verrouillées et pourquoi pas réussir à avoir un maire Rassemblement national dans les Deux-Sèvres", précise la nouvelle responsable.