Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Changement de nom du FN: le marnais Thierry Besson pense qu'il faut savoir évoluer

mardi 13 mars 2018 à 11:01 Par Annelaure Labalette, France Bleu Champagne-Ardenne

Les militants du Front national seront appelés dans les semaines à venir à se prononcer sur le nouveau nom de leur parti. La présidente du FN, Marine Le Pen a proposé Rassemblement national lors du 16ème congrès du parti à Lille. Les militants et élus marnais sont plutôt favorables.

Marine Le Pen au congrès national de Lille
Marine Le Pen au congrès national de Lille © Maxppp - Vincent Isore

Marne, France

Les 600 adhérents que revendique le FN dans la Marne sont plutôt favorables à ce changement de nom. En tout cas, ils ne s'y opposent pas fermement. Mais Cédric, encarté depuis 10 ans avoue qu'au départ, il a eu des doutes. "Je n'étais pas favorable au changement de nom au début car j'étais attaché au nom Front national mais après différentes réunions que l'on a pu avoir, je me suis convaincu moi-même que le changement de nom était peut être nécessaire". 

Le reportage de Sophie Constanzer auprès des militants FN de la Marne

En revanche, les militants du Front national sont plus partagés sur les nouveaux adhérents qu'un nouveau nom pourrait attirer.  Dans les semaines à venir, ces militants vont donc voter par courrier pour dire si "Rassemblement national" , le nouveau nom souhaité par Marine Le Pen leur convient.

"Il faut savoir évoluer" - Thierry Besson, membre du bureau national du FN et conseiller régional FN dans le Grand Est

Pour le marnais Thierry Besson, conseiller régional FN du Grand Est et membre du bureau national du parti " L'idée de ce changement de nom, c'est une page qui se tourne. Le FN d'il y a 40 ans n'est plus celui d'aujourd'hui et il faut savoir s'adapter et évoluer."

Cependant pour Thierry Besson , il y a un risque de perdre quelques militants au passage, des militants de la première heure et qui sont très attachés au nom Front national. Mais il reconnait aussi que ce changement de nom du parti sera peut être un déclic pour certains qui jusqu'ici n'osaient pas se lancer et prendre leur carte au FN.